1 min de lecture Budget

Tirs de barrage contre une éventuelle candidature de Cahuzac

Une éventuelle candidature de l'ex-ministre Jérôme Cahuzac dans sa circonscription du Lot-et-Garonne a provoqué un tir du barrage du gouvernement et du PS.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Le gouvernement n'a pas eu l'occasion d'échanger sur ce sujet. Mais à moi personnellement, cela me paraît totalement inenvisageable", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement, à l'issue du Conseil des ministres mardi.

Jérôme Cahuzac, qui avait remporté la troisième circonscription du Lot-et-Garonne avec 61,4% des suffrages en 2012, a laissé entendre, selon un proche cité par le Journal du Dimanche, qu'il n'écartait pas de se représenter comme indépendant.

L'ancien ministre socialiste du Budget a reconnu début avril avoir détenu frauduleusement depuis des années un compte bancaire à l'étranger, sur lequel il dit avoir 600.000 euros. Il a sidéré son parti car pendant des mois il avait proclamé le contraire. Il avait démissionné du gouvernement le 19 avril après l'ouverture d'une information judiciaire.

Election partielle les 16 et 23 juin

À lire aussi
La salle des fêtes de l'Élysée, le 16 avril 2018 Élysée
L'Élysée a dépassé son budget initial de plus de 5 millions d'euros en 2018

L'ancien ministre aurait théoriquement pu retrouver son siège de député mais il y a renoncé, ce qui a ouvert la voie à une législative partielle qui aura lieu les 16 et 23 juin.

"Il serait deux fois parjure s'il se présentait à cette élection et ne ferait que handicaper les chances de la gauche de reprendre cette circonscription", a pour sa part déclaré le premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir.

"Ce serait en totale contradiction avec des déclarations qu'il a pu faire" à la télévision" où "il reconnaissait que les mensonges qui avaient été les siens, les fautes qu'il a commises, l'évasion fiscale le rendaient désormais indigne de tenir un mandat public", a-t-il ajouté.

Le Parti socialiste a décidé de présenter un chef d'entreprise à la retraite, Bernard Barral, 66 ans, à la législative du Lot-et-Garonne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Budget Harlem Désir Affaire Cahuzac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761168322
Tirs de barrage contre une éventuelle candidature de Cahuzac
Tirs de barrage contre une éventuelle candidature de Cahuzac
Une éventuelle candidature de l'ex-ministre Jérôme Cahuzac dans sa circonscription du Lot-et-Garonne a provoqué un tir du barrage du gouvernement et du PS.
https://www.rtl.fr/actu/politique/tirs-de-barrage-contre-une-eventuelle-candidature-de-cahuzac-7761168322
2013-05-07 14:15:34