1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Taubira comparée à un singe : une cagnotte lancée pour payer la défense de l'ex-candidate FN
2 min de lecture

Taubira comparée à un singe : une cagnotte lancée pour payer la défense de l'ex-candidate FN

Une association a lancé une cagnotte en ligne pour financer la défense en appel d'Anne-Sophie Leclère, condamnée mardi à 9 mois de prison ferme pour avoir comparée la ministre de la Justice à un singe.

Anne-Sophie Leclère le 16 juillet 2014
Anne-Sophie Leclère le 16 juillet 2014
Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Selon le Huffington Post, l'association "Solidarité pour tous" a lancé une cagnotte sur le site Leetchi.com pour "financer sa défense lors de son procès en appel". Elle affirme qu'elle est mandatée par les deux avocats de l'ancienne membre du Front National (FN).

Après le jugement, Anne-Sophie Leclère s'était déclarée "très choquée" et avait annoncé son intention de faire appel. Selon l'ex-candidate à la mairie de Rethel (Ardennes), la décision du tribunal de Cayenne (Guyane) est "totalement disproportionnée". Elle avait également déclaré n'avoir "trouvé aucun avocat" pour la représenter à Cayenne et ne pas avoir "les moyens de me payer le billet d'avion"

4.000 euros collectés

"Anne-Sophie Leclère fait appel de cette scandaleuse décision. Elle va devoir faire face à de nombreux frais pour se défendre en appel (honoraires d'avocats, déplacements, etc"), se justifie l'association. Selon le Huffington Post, l'association "gravite autour du mouvement la 'Manif pour tous'". 

Elle se présente sur son compte Twitter (@Solidarite_onlr ) comme une association qui "collecte des dons pour les frais de justice des opposants à François Hollande". Ce jeudi vers 20h, plus de 4.000 euros avaient déjà été donnés par plus de 120 participants.

Le 17 octobre, dans un reportage diffusé sur France 2, Anne-Sophie Leclère, qui tentait de constituer une liste dans la petite ville de Rethel (Ardennes), assumait sans difficulté le photomontage publié sur sa page Facebook comparant un petit singe (avec la mention "à 18 mois") à la garde des Sceaux ("maintenant").

Niant tout "racisme", cette commerçante expliquait néanmoins préférer voir Christiane Taubira "dans un arbre après les branches que comme ça, au gouvernement". Elle avait été exclue du FN en décembre, à trois mois des municipales. Le parti de Marine Le Pen n'avait finalement pas présenté de liste dans cette commune.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.