1 min de lecture Christiane Taubira

Taubira comparée à un singe : le FN va porter plainte après la réponse de la ministre

Le Front national va engager une "procédure judiciaire" contre la ministre de la Justice, après sa réaction aux propos racistes d'une candidate du parti d'extrême droite dans les Ardennes.

La présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, le 12 octobre 2013 à Paris.
La présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, le 12 octobre 2013 à Paris. Crédit : AFP / LIONEL BONAVENTURE
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Front national a annoncé, ce dimanche 20 octobre, qu'il engagerait une "procédure judiciaire" contre Christiane Taubira, après la réponse apportée par la Garde des Sceaux à des propos racistes d'une candidate FN la comparant à un singe. Le FN "engagera (...) une procédure judiciaire contre Madame Taubira pour faire respecter les règles du débat démocratique et républicain ainsi que l'honneur des millions de Français qui votent pour lui", assure le FN dans un communiqué diffusé par le directeur du service de presse, Alain Vizier.

Dans l'émission Envoyé spécial, jeudi sur France 2, la ministre de la Justice avait été comparée à un singe par une candidate du Front national aux élections municipales de Rethel (Ardennes). Le parti d'extrême droite avait aussitôt suspendu sa candidate, Anne-Sophie Leclere.

Une saillie "violente" et "outrancière"

Samedi, la Garde des Sceaux a répondu en dénonçant le "contenu de cette pensée mortifère et meurtrière" : "C'est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four et ainsi de suite", a-t-elle dit. Dans son communiqué, le FN juge qu'on "peut s'interroger sur les qualités de Madame Taubira à rester ministre de la Justice de tous les Français au regard de cette transgression inquiétante des règles républicaines".

Le FN estime que "la violente et outrancière saillie de Madame Taubira rapportée par la presse n'est qu'un épisode de plus de l'affolement d'un pouvoir qui a perdu la maîtrise des choses et jusqu'au sens commun". "Rien ne justifie l'expression d'une telle haine à l'encontre d'un parti tout entier et de ses millions d'électeurs", ajoute le parti d'extrême droite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Front national Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants