1 min de lecture Christiane Taubira

Taubira comparée à un singe : "Le FN a une pensée mortifère et meurtrière"

Comparée à un singe par une candidate du Front national (FN), la garde des Sceaux a dénoncé, ce samedi, la "pensée mortifère et meurtrière" du parti d'extrême droite.

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, le 11 octobre 2013 à Aix-en-Provence.
La ministre de la Justice, Christiane Taubira, le 11 octobre 2013 à Aix-en-Provence. Crédit : AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Cette personne connaît comme nous tous (...) la pensée mortifère et meurtrière de ce parti, le Front national a une pensée mortifère et meurtrière", a déclaré ce samedi 19 octobre dans la Drôme, la garde des Sceaux, selon des propos diffusés par France Bleu. "Cette militante, qui est une personne qui a des responsabilités puisqu'elle était tête de file, elle le sait, simplement elle n'a pas compris que sa direction a dit qu'il faut faire semblant", a ajouté Christiane Taubira, en référence aux efforts affichés de "dédiabolisation" du FN.

Selon elle, le "contenu de la pensée de la candidate Front national, "c'est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four et ainsi de suite". Ce jeudi, Anne-Sophie Leclere, tête de liste FN aux municipales à Rethel (Ardennes) avait multiplié des déclarations que la loi punit.

Cette commerçante de 33 ans, encartée depuis 2012, avait notamment assumé un photomontage comparant Christiane Taubira à un singe, qu'elle a placé sur son compte Facebook. La séquence avait été diffusée par France 2 dans le magazine Envoyé Spécial. "A la limite, je préfère la voir dans un arbre après les branches, que la voir au gouvernement", ajoutait-t-elle à propos de la ministre. Le FN a écarté vendredi cette candidate, évoquant une "erreur de casting".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Front national Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants