1 min de lecture Justice

Tariq Ramadan : plus de 100.000 euros récoltés pour payer ses frais de justice

Une collecte de fonds a été lancée sur la plateforme Cotizup pour soutenir financièrement l'islamologue suisse. Ce dernier est mis en examen pour viol et placé en détention provisoire.

L'islamologue Tariq Ramadan en mars 2016
Crédit Image : MEHDI FEDOUACH / AFP

Pétition, tempête de  tweets, vidéos de l'épouse... Le maintien en détention de l'intellectuel musulman Tariq Ramadan a déclenché une campagne de protestation très active dans les milieux de l'islam militant. Depuis quelques semaines, des voix s'élèvent pour s'émouvoir du traitement judiciaire du théologien suisse de 55 ans, mis en examen pour viols et écroué depuis le 2 février.

Et depuis le 22 février, ces soutiens ont lancé une cagnotte en ligne, appelée "Free Tariq Ramadan", afin de financer les frais de justice. "Face à une machination sans nom, Tariq Ramadan se trouve confronté à plusieurs affaires dont la bataille sera longue et coûteuse. Plusieurs procédures et de nombreux frais sont d'ores et déjà engagés", peut-on lire sur la page de la plateforme Cotizup.

Quatre jours après le lancement, lundi 26 février, plus de 100.000 euros ont été récoltés. "C'est ensemble et avec la participation de tous que Tariq Ramadan retrouvera une dignité aujourd'hui bafouée !", écrit le collectif qui appelle notamment à une "justice équitable et digne".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés