2 min de lecture Donald Trump

Tanguy Pastureau : Trump et Jong-un vont tout faire péter

REPLAY - Donald Trump a déjà frappé la Syrie (qu'il a pris pour l'Irak) et l'Afghanistan, et là, il se prépare à intervenir en Corée du Nord. Seulement, face à lui, se tient un vrai sociopathe à la coiffure affligeante et à l'esprit malade, le dictateur Kim Jong-un qui, comme Trump, est d'accord pour appuyer sur le bouton. Fin du monde imminente.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Trump et Jong-un vont tout faire péter Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Tanguy Pastureau | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau Journaliste RTL

Donald Trump est sur tous les fronts en ce moment. En tant que candidat, il avait juré que c’était fini de tout péter partout dans le monde, on se disait que le plus gros voyage qu’il ferait ce serait au Texas chez Chuck Norris, le shaolin poilu, afin de se décalquer à l’alcool de cactus et tirer sur des fennecs.

Mais il est devenu président, et comme tous les présidents, il prend ses promesses, les met en pile sur un pouf et s’assied dessus, un papier, une raie, c’est comme chez le poissonnier. Son mur, ça tombe à l’eau, sa réforme de l’Obamacare, kaput, donc il a la rage du hérisson de la pub Spontex qui réalise que pendant 5 ans il a ensemencé une gratounette et n’aura pas de descendance.

Et donc il défonce le reste de la planète, quand américain fâché lui toujours faire ainsi. Le 7 avril, il lance 59 bombes sur une base syrienne, pays d’al-Assad, le psychopathe à tête d’asperge, qui fait 1m90, est tout fin, mais comme à Damas il y a pas l’agence Elite, il a fait dictateur. Et ça marche, puisque la moitié de nos 11 gusses qui veulent entrer à l’Élysée lui bouffent dans la main, il y a plein de sang dedans, donc pour peu qu’ils aient du pain, ça permet de saucer.

Trump, interviewé par Fox Business, chaîne qui l’adore, c’est comme si Lassalle passait sur Chasse et Pêche avec un appât à poule d’eau (au moins les poules comprendraient ce qu’il dit), raconte l’attaque. Le 7, il est à table avec Xi-Jinping, le chinois fou, et dit-il, "On avait devant nous la plus belle part de gâteau au chocolat que j’aie jamais vue", c’est tout ce qu’il a retenu, si un jour on doit amputer Trump des deux jambes mais qu’en même temps on lui sert une pizza, il dira "Yes, une Vesuvio, j’adore, vas-y, pépère, arrache tout, si j’ai du pili-pili j’m’en fous !", il a un sens des priorités digne de Cyril Lignac. Puis, dit-il, "On a lancé 60 missiles sur l’Irak", la journaliste lui dit "Non, c’est la Syrie", car dès qu’on sort du domaine de la pâtisserie, il est nul. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Kim Jong-Un États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788152842
Tanguy Pastureau : Trump et Jong-un vont tout faire péter
Tanguy Pastureau : Trump et Jong-un vont tout faire péter
REPLAY - Donald Trump a déjà frappé la Syrie (qu'il a pris pour l'Irak) et l'Afghanistan, et là, il se prépare à intervenir en Corée du Nord. Seulement, face à lui, se tient un vrai sociopathe à la coiffure affligeante et à l'esprit malade, le dictateur Kim Jong-un qui, comme Trump, est d'accord pour appuyer sur le bouton. Fin du monde imminente.
https://www.rtl.fr/actu/politique/tanguy-pastureau-trump-et-jong-un-vont-tout-faire-peter-7788152842
2017-04-16 09:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Q5jVX_vi5kvp_bIc4NnrAQ/330v220-2/online/image/2014/0423/7771380343_tanguy-pastureau.jpg