1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Suspension de l'écotaxe : Emmanuelle Cosse se dit "scandalisée"
1 min de lecture

Suspension de l'écotaxe : Emmanuelle Cosse se dit "scandalisée"

REPLAY - La secrétaire nationale d'EELV considère que la France prend du retard vis-à-vis de ses voisins européens qui disposent déjà d'une taxe transit poids lourd.

Emmanuelle Cosse lors du conseil fédéral d'EELV en avril 2014 à Paris (image d'illustration).
Emmanuelle Cosse lors du conseil fédéral d'EELV en avril 2014 à Paris (image d'illustration).
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micro generique
La rédaction de RTL

La suspension sine die de l'écotaxe a provoqué la colère des écologistes. "Il y a un an, l'écotaxe est passée de 15.000 kilomètres couverts à 4.300. On a réduit le périmètre, l'assiette et le taux, rappelle Emmanuelle Cosse. Je suis scandalisée que l'on remette en cause cette mesure importante".

Plusieurs pays européens ont une taxe transit poids lourd

Emmanuelle Cosse

La secrétaire nationale d'EELV estime que la France ne peut se passer d'une telle réforme, dans la mesure où "plusieurs pays européens ont une taxe transit poids lourd qui permet de changer les pratiques et demande aux routiers de travailler différemment".

Elle poursuit : "Nous continuerons à avoir des impacts très forts de la pollution de l'air, des routes entretenues par les automobilistes et les citoyens ainsi que des transporteurs routiers qui continueront à bloquer toute réforme de leur métier".

À écouter

Suspension de l'écotaxe : Emmanuelle Cosse se dit "scandalisée"
00:45
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/