1 min de lecture François Hollande

Suresnes : trois militants UMP agressés

Trois militants UMP ont été agressés dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'ils collaient des affiches à Suresnes (Hauts-de-Seine).

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Trois militants UMP ont été agressés cette nuit alors qu'ils collaient des affiches à Suresnes (Hauts-de-Seine), a expliqué dimanche Christian Dupuy, le maire UMP de la ville. Vers 22h30 samedi, trois militants étaient en train de coller des affiches de la nouvelle campagne nationale de l'UMP critiquant le bilan de la première année de François Hollande à l'Elysée lorsqu'ils ont été pris à partie par des jeunes.

"L'un a reçu des coups de poing et des coups de pied au visage. Il y a également eu des menaces verbales très agressives", a ajouté le maire de Suresnes Christian Dupuy. "C'est un incident comme il peut en arriver", a-t-il regretté. "Ce genre d'agression était devenu rare, malheureusement, c'est en train de revenir."

Les nouvelles affiches de l'UMP montrent le chef de l’État le jour de son investiture, complètement trempé sous une pluie battante avec un seul mot pour légende, "l'échec", et le logo du parti accompagné de l'invitation "rejoignez l'UMP".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Suresnes UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants