2 min de lecture Viande de porc

Stéphane le Foll va rencontrer la Cooperl et Bigard

REPLAY / INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agriculture va rencontrer mardi 18 et mercredi 19 août les industriels qui ont refusé de se rendre à la table ronde ministérielle lundi.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Stéphane le Foll va rencontrer la Cooperl et Bigard Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
James Abbott
James Abbott

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a évoqué la crise porcine avec Christelle Rebière ce midi sur RTL. Après le refus des industriels de la Cooperl et Bigard de participer à la table ronde ministérielle, lundi 17 août, autour des acteurs du secteur, le ministre annonce qu'il va les rencontrer individuellement mardi après-midi et mercredi. Il regrette qu'ils se soient retirés du marché de manière "brutale". "Tout le monde a considéré que n'était pas la solution qui était acceptable", assure-t-il.

Il avance également plusieurs raisons qui seraient, selon lui, à l'origine de la crise actuelle du monde porcin. Le ministre affirme dans un premier temps que la crise est liée à des raisons internationales en affirmant que l'embargo de la Russie "a pesé" et qu'il faut "traiter ce problème à l'échelle européenne".

C'est entre 2002 et 2012 que le décrochage se fait

Stéphane Le Foll
Partager la citation

Le ministre de l'Agriculture tient également à défendre son bilan dans cette crise porcine en démontrant qu'elle n'a pas démarré sous son administration. Il adresse même une petite pique à l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, qui selon les informations de RTL, rencontrera des éleveurs mercredi dans l'Yonne.

À lire aussi
Un rayon charcuterie au supermarché (illustration) Alimentation
Pourquoi la charcuterie et la viande de porc coûtent plus cher ?

"Entre 2002 et 2012, on perd 100.000 tonnes de production de porc pendant qu'en même temps l'Allemagne est passée de 4 à 5,2 tonnes, démontre-t-il. C'est là que le décrochage se fait. Quand j'entends des gens dire que l'on a pas été réactifs... Qu'ont-ils fait pendant dix ans ?"

Il faut qu'on soutienne le revenu des producteurs pour passer la crise

Stéphane Le Foll
Partager la citation

Les cotations ont redémarré vers midi mardi 18 août au marché référence du porc de Plérin, sans les deux industriels, et les premiers cochons ont été vendus au prix de 1,40 euro le kilo comme le réclamaient les éleveurs. Stéphane le Foll insiste sur le fait qu'il n'est pas à l'origine de la fixation de ce prix, que les industriels jugent trop élevé.

"Si c'était moi, il y a longtemps que je les aurais fixés les prix, s'emporte-t-il. Il faut qu'on soutienne le revenu des producteurs pour passer la crise et qu'on se mobilise pour trouver des solutions d'avenir".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Viande de porc Stéphane le Foll Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779424096
Stéphane le Foll va rencontrer la Cooperl et Bigard
Stéphane le Foll va rencontrer la Cooperl et Bigard
REPLAY / INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agriculture va rencontrer mardi 18 et mercredi 19 août les industriels qui ont refusé de se rendre à la table ronde ministérielle lundi.
https://www.rtl.fr/actu/politique/stephane-le-foll-est-l-invite-de-rtl-ce-mardi-18-aout-7779424096
2015-08-18 12:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oklcqSgoQybyasyIT60BKA/330v220-2/online/image/2015/0818/7779424257_stephane-le-foll-invite-de-rtl-le-18-aout-2015.jpg