1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Soupçon de financement libyen de Sarkozy : pourquoi Claude Guéant a été mis en examen
1 min de lecture

Soupçon de financement libyen de Sarkozy : pourquoi Claude Guéant a été mis en examen

REPLAY - L'ancien ministre de l'Intérieur a été mis en examen pour "faux", "blanchiment de fraude fiscale" et "fraude fiscale" dans l'enquête ouverte sur des soupçons de financement par la Libye de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Claude Guéant.
Claude Guéant.
Crédit : AFP
Soupçon de financement libyen de Sarkozy : pourquoi Claude Guéant a été mis en examen
01:24
micros
La rédaction numérique de RTL

L'ancien premier flic de France a été mis en examen, samedi 7 mars, pour "blanchiment de fraude fiscale", dans l'enquête portant sur les soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007.

Après deux jours de garde à vue, Claude Guéant a été placé sous contrôle judiciaire. Pendant son audition, l'ancien ministre de l'Intérieur est resté sur la même ligne de défense : "Il n'y a aucune malversation pendant la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et l'argent reçu à cette époque provient de la vente de deux tableaux de maître".

500.000 euros découverts

Le dossier fait voyager dans le temps et dans l'espace. Les juges d'instruction cherchent à savoir d'où vient cet étrange virement de 500.000 euros découverts, en 2013, sur un compte de l'ancien ministre. L'intéressé évoque la vente de deux tableaux à un avocat malaisien, mais les magistrats attendent maintenant qu'il fournisse les preuves d'achat et de vente de ces toiles, ainsi que la déclaration fiscale liée à la plus-value réalisée en 2008.

Pourtant, les deux juges n'enquêtent pas sur une affaire de tableaux, mais sur des soupçons plus lourds de financement par le régime de Kadhafi de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Claude Guéant a toujours nié un tel montage. Les juges n'en ont toujours pas la preuve, mais la mise en examen de l'ancien ministre de l'Intérieur démontre qu'ils vont continuer à la chercher.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/