2 min de lecture Social

SNCF : "Aucune raison pour que la grève s'arrête" selon Philippe Martinez

Le Premier ministre Édouard Philippe, qui reçoit ce lundi 7 mai, à tour de rôle, les syndicats de la SNCF, a promis de nouvelles "discussions en mai" avec les organisations syndicales. Mais pour la CGT, cela n'est pas suffisant.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
SNCF: "Aucune raison pour que la grève s'arrête" selon Philippe Martinez Crédit Image : AFP / Bertrand Guay | Crédit Média : Christelle Rebière,Christophe Pacaud | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Les usagers vont encore devoir s'armer de patience, car la grève ne semble pas près de se terminer à la SNCF. Édouard Philippe reçoit tour à tour les syndicats ce lundi 7 mai à Matignon. À sa sortie de Matignon, où la délégation de la CGT Cheminots a rencontré le Premier ministre, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a répondu aux questions de RTL. 

Interrogé sur la poursuite de la grève, il explique que "ce sont les cheminots qui vont le décider", mais qu'il "n'y a aucune raison pour qu'elle s'arrête", compte tenu des "réponses très floues" données par le Premier ministre. "Nous lui avons réaffirmé que cette réforme, nous n'en voulions pas", ajoute Philippe Martinez.

Insistant sur le besoin d'investissement sur le réseau et ses infrastructures, Philippe Martinez explique ne pas avoir eu de réponses claires. "A partir du moment où il n'y a rien de précis, il n'y a aucune garantie", ajoute-t-il, laissant la porte ouvert à une poursuite du mouvement pendant encore plusieurs semaines. 

L'intersyndicale va se prononcer le 9 mai

L'intersyndicale qui aura lieu mercredi 9 mai dira, selon Philippe Martinez, si la grève se poursuit effectivement et "sous quelle forme", avec notamment une "journée sans cheminots" le 14 mai. "Pour nous, clairement, la grève (à la SNCF) se poursuit", a également déclaré à la presse Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots.

À lire aussi
Le siège de la RATP, à Paris réforme des retraites
Grève RATP : "On entend bien faire plier le gouvernement", dit la CGT

"Il n'y a pas de débat", "les grévistes vont poursuivre le combat le temps d'avoir (des) réponses du gouvernement", a ajouté Laurent Brun, soulignant qu'il reste "encore trois semaines pour interrompre le processus parlementaire" avant l'examen du projet de loi de réforme ferroviaire au Sénat prévu à partir du 23 mai. Édouard Philippe a également annoncé qu'il recevrait à nouveau les syndicats le 16 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Grève SNCF Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793290494
SNCF : "Aucune raison pour que la grève s'arrête" selon Philippe Martinez
SNCF : "Aucune raison pour que la grève s'arrête" selon Philippe Martinez
Le Premier ministre Édouard Philippe, qui reçoit ce lundi 7 mai, à tour de rôle, les syndicats de la SNCF, a promis de nouvelles "discussions en mai" avec les organisations syndicales. Mais pour la CGT, cela n'est pas suffisant.
https://www.rtl.fr/actu/politique/sncf-pour-nous-la-greve-se-poursuit-dit-la-cgt-cheminots-7793290494
2018-05-07 10:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/T_OhIC1P8EW0pYmZIgGBxA/330v220-2/online/image/2018/0313/7792601069_philippe-martinez-le-secretaire-general-de-la-cgt-a-matignon-le-24-juillet-2017.jpg