1 min de lecture Le grand Jury

SNCF : "Le gouvernement a-t-il sous-estimé la mobilisation ?", demande Sportouch

DÉBAT - Invité de l'émission "Le Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI" ce dimanche 1er avril, Gérald Darmanin est revenu longuement sur la réforme de la SNCF et le mouvement de grève qui doit débuter le 3 avril.

micro générique Le Mag Pol Philippe Robuchon & Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
Le Mag Pol du 01 avril 2018 Crédit Image : AFP / Ludovin Marin | Crédit Média : Philippe Robuchon,Olivier Mazerolle | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et La rédaction numérique de RTL

Les cheminots ne lâcheront rien. En guerre contre la réforme de la SNCF voulue par la SNCF, ils entameront leur grève perlée dès mardi 2 avril. Le trafic s'annonce d'ores et déjà très perturbé, avec 1 TGV sur 8 et un TER sur 5 en moyenne.

Principal point de désaccord entre le gouvernement et les cheminots, la fin de l'embauche sous statut. Mais Gérald Darmanin, invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 1er avril a laissé entrevoir une petite ouverture. "On entend que la fin de l'embauche sous statut pourrait être repoussée, mais alors à quoi sert cette réforme au-delà du symbole politique ?" se demande Christophe Jakubyszyn, éditorialiste à TF1 et LCI.

"La tentation, c'est d'avoir une réforme symbolique en la vidant de sa substance, mais le risque politique est trop grand", observe Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du Figaro Magazine.

Pour Benjamin Sportouch, rédacteur en chef adjoint du service politique de RTL, le gouvernement regarde avec inquiétude les sondages. "Est-ce qu'il n'a pas sous-estimé cette mobilisation ? J'ai ce sentiment qu'il jouait sur la désunion du front syndical", poursuit-il, "sauf que chez les cheminots, la colère monte et elle est diffuse", conclut le journaliste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le grand Jury Grève SNCF SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants