1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Smic : pas de coup de pouce malgré la hausse de la croissance, tranche Castaner
1 min de lecture

Smic : pas de coup de pouce malgré la hausse de la croissance, tranche Castaner

LE GRAND JURY - La France a connu une croissance de 1,9% en 2017. Un chiffre inattendu, qui servira à combler le déficit des comptes publics, déclare Christophe Castaner.

Christophe Castaner, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI
Christophe Castaner, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS
Le Grand Jury de Christophe Castaner
52:36
Le Grand Jury du 04 février 2018
52:51
Clarisse Martin
Clarisse Martin

La France a-t-elle renoué durablement avec la croissance ? En 2017, l'Hexagone a augmenté son PIB de 1,9%. Un chiffre inattendu. Pour autant, l'éventuel excédent budgétaire que pourrait enregistrer l'État ne sera pas distribué aux Français dans un futur proche, a défendu le patron de La République En Marche, Christophe Castaner, invité ce dimanche 4 février du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI. 

Interrogé au sujet de cette croissance, et à l'affectation des sommes ainsi générées dans le budget, Christophe Castaner a estimé qu'il ne fallait pas prévoir immédiatement de nouvelles dépenses. Il ne faut pas "parler de cagnotte quand on a 70 milliards d'euros de déficit public", a asséné l'ancien socialiste. "Derrière la croissance, ce sont des emplois, des activités économiques et c'est du pouvoir d'achat pour tous les Français. Mais vous me dites, parce que c'est un peu mieux, finalement, on peut dépenser et creuser le déficit", a répliqué Christophe Castaner.


Interrogé à propos du smic, cet ancien élu du Sud de la France a jugé qu'il n'était pas envisageable pour l'heure que cette hausse de la croissance bénéficie à augmenter le montant du smic. Si le salaire minimum a augmenté au 1er janvier, il s'agissait d'une hausse mécanique puisqu'aucun "coup de pouce"n'a été donné par le gouvernement. Le smic, c'est ni vous ni moi qui allons le payer, c'est l'employeur", a tranché l'élu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/