2 min de lecture Panthéon

"À Simone Veil, la patrie reconnaissante !", lance Alba Ventura

ÉDITO - Simone Veil, grande figure de la vie politique française décédée à 89 ans, reposera dans le temple républicain au côté de son époux.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Alba Ventura : "À Simone Veil, la patrie reconnaissante !" Crédit Image : STAFF / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Simone Veil va donc faire son entrée au Panthéon. C'est Emmanuel Macron qui l'a annoncé mercredi 5 juillet lors de l'hommage national célébré aux Invalides, à Paris. "À Simone Veil, la patrie reconnaissante !", si l'on doit, pour l'occasion, adapter la devise qui figure sur le fronton du Panthéon ("Aux grands hommes la patrie reconnaissante"). Simone Veil c'est une icône. 

Pour les français, elle était déjà au Panthéon (de son vivant). Parce qu'en prononçant son nom, on convoque tout à la fois : la patrie, la laïcité, la fraternité, l'héroïsme, le rassemblement, la parité, la Nation, la République, l'esprit de résistance. Simone Veil fait partie de notre patrimoine commun, depuis longtemps déjà. Elle est l'image du courage. C'est ce chignon, cette austérité, ce visage de madone.

C'est difficile de dire que Simone Veil nous a marqué pour telle raison plutôt qu'une autre. Rien dans son parcours ne laisse indifférent. Qu'il s'agisse de son adolescence à Auschwitz, de la Shoah, de cette souffrance où elle a sans aucun doute puisé sa force et sa ténacité, de son passage à la présidence du Parlement européen ou de son entrée sous la coupole des "Immortels" à l'Académie française, de son engagement auprès des malades du sida, des handicapés, des prisonniers, un aspect que l'on connait moins, et bien sûr de sa loi sur l'avortement.

Face à la haine de son propre camp

Nombre de femmes ont été marquées par les débats en 1974 pour la légalisation de l'IVG. On a été marqué par cette femme "de droite", qui portait un projet issu de Mai-68, un projet de femmes de gauche : c'était le "Manifeste des 343 salopes". Il faut imaginer la société de l'époque : on est encore dans une société assez conservatrice, assez fermée, bloquée.

On a été marqué par le déferlement de violence et de haine, où des hommes de droite, de son propre camp, l'accusent de délivrer "un permis légal de tuer" et l'accusent de présenter "un projet digne des nazis". Et on en passe. Il fallait être solide pour faire face à ça. Et que l'on soit pour ou contre l'avortement, que l'on trouve ça bien ou mal, moral ou pas, il n'empêche : cette loi fait partie de ces lois de société qui ont changé la vie d'un grand nombre de femmes.

À lire aussi
Le Panthéon vu depuis la rue Soufflot, à Paris gouvernement
Les infos de 18h - Des migrants ont envahi le Panthéon pour réclamer leur régularisation

Simone Veil reposera au Panthéon au côté de son époux Antoine, selon les volontés de la famille. Une situation qui n'est pas banale. C'est même une première. Il y avait la volonté de ne pas séparer un couple qui s'est aimé pendant 65 ans. Mais c'est tout un symbole. C'est vrai que c'est la première fois qu'un mari suit sa femme au Panthéon. On a vu des femmes suivre leurs maris, comme par exemple Marie Curie, même si elle y est entrée pour ses mérites. Mais jamais l'inverse. D'une certaine manière (et loin de nous l'idée de manquer de respect)  c'est monsieur Simone Veil qui entre au Panthéon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Panthéon Simone Veil Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789232873
"À Simone Veil, la patrie reconnaissante !", lance Alba Ventura
"À Simone Veil, la patrie reconnaissante !", lance Alba Ventura
ÉDITO - Simone Veil, grande figure de la vie politique française décédée à 89 ans, reposera dans le temple républicain au côté de son époux.
https://www.rtl.fr/actu/politique/simone-veil-la-patrie-reconnaissante-lance-alba-ventura-7789232873
2017-07-06 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8dJNmfvWyi4LteDGF4Khsw/330v220-2/online/image/2017/0706/7789232922_simone-veil-le-1er-mai-1979-a-paris-pendant-l-election-europeenne.jpg