1 min de lecture Économie

"Si les taux d'intérêts remontaient, la France serait quasiment en cessation de paiement", dit Pécresse

LA PETITE PHRASE - L'ancienne ministre insiste sur le fait que la dette française est une "épée de Damoclès" et qu'un jour la France pourrait ne plus pouvoir payer ses services publics.

Valérie Pécresse, ici le 10 mars 2014.
Valérie Pécresse, ici le 10 mars 2014. Crédit : AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD
HéloiseLeussier
Héloïse Leussier
Journaliste RTL

"Si les taux d'intérêt se mettaient à remonter, si la banque centrale américaine arrêtait sa politique accommodante, la France se trouverait quasiment en cessation de paiement et incapable de payer ses services publics", affirme Valérie Pécresse.

Selon elle, aujourd'hui les taux d'emprunt sont "extrêmement bas" et la France emprunte à peu près "360 milliards euros par an". "Si les taux d'intérêt remontent d'un point, ça nous fera 3 milliards de dépenses de plus", calcule-t-elle. Et s'ils augmentaient de 2 points cela ferait "7 milliards."

D'où l'importance de réduire les déficits. "La dette est une épée de Damoclès", insiste-t-elle.

À lire aussi
Economie : l'huile d'olive italienne menacée de disparition (illustration) économie
Italie : l'huile d'olive, "or vert" du pays, menacée de disparition
>
Valérie Pécresse : "Il faut un électrochoc pour sortir le pays du marasme" Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date :
Lire la suite
Économie Dette Valérie Pécresse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773781625
"Si les taux d'intérêts remontaient, la France serait quasiment en cessation de paiement", dit Pécresse
"Si les taux d'intérêts remontaient, la France serait quasiment en cessation de paiement", dit Pécresse
LA PETITE PHRASE - L'ancienne ministre insiste sur le fait que la dette française est une "épée de Damoclès" et qu'un jour la France pourrait ne plus pouvoir payer ses services publics.
https://www.rtl.fr/actu/politique/si-les-taux-d-interets-remontaient-la-france-serait-quasiment-en-cessation-de-paiement-dit-pecresse-7773781625
2014-08-19 09:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/twwJWIeOBgn39XwpKqUxiw/330v220-2/online/image/2014/0819/7773781690_valerie-pecresse-ici-le-10-mars-2014.jpg