1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Si la courbe du chômage n'est pas inversée, François Hollande sera battu", dit Pascal Praud
1 min de lecture

"Si la courbe du chômage n'est pas inversée, François Hollande sera battu", dit Pascal Praud

REPLAY - La courbe du chômage ne s'inverse pas depuis l'arrivée de François Hollande à l'Élysée. Elle poursuit sa hausse inexorable.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"Si la courbe du chômage n'est pas inversée, François Hollande sera battu", dit Pascal Praud
01:10
"Si la courbe du chômage n'est pas inversée, François Hollande sera battu", dit Pascal Praud
01:11
Pascal Praud

Le chiffre du chômage décidera de la réélection ou non, de François Hollande. Tout le reste est littérature. Un Président qui réduit le chômage n'est peut-être pas automatiquement réélu, en revanche, un Président qui ne le réduit pas est mécaniquement battu. 

Ce raisonnement a valu à Nicolas Sarkozy, au-delà du Fouquet's, de sa campagne électorale droitière, de sa façon personnelle d'incarner la fonction présidentielle. Nicolas Sarkozy a échoué en 2012 parce que le chômage avait augmenté sous son quinquennat. Et il ne pouvait pas gagner. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Si dans deux ans, la fameuse courbe n'est pas inversée, François Hollande sera battu. 

Les éditorialistes, les communicants, les politiques expliquent que c'est beaucoup plus compliqué que ça. C'est beaucoup plus compliqué peut-être mais à l’arrivée ça reviendra à ça. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/