1 min de lecture Élections sénatoriales

Sénatoriales 2014 : la Haute chambre interdite au Président et autres anecdotes

Alors que les résultats des élections sénatoriales sont peu à peu dévoilés, l'écrivain Paul de Vaublanc revient sur les anecdotes qui concernent la Haute Chambre.

>
Sénatoriales 2014 : la Haute Chambre interdite au président Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date :
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon Journaliste RTL

Les élections sénatoriales se déroulent ce dimanche 28 septembre. Actuellement présidée par une majorité de gauche, la Haute Chambre risque de passer à droite. À la mi-journée, les premiers résultats confirment le basculement du côté de l'opposition

La rédaction vous recommande

Ainsi, 87.000 grands électeurs ont voté et cet acte est avant tout un devoir, comme l'explique Paul de Vaublanc, auteur de Plage interdite aux éléphants et autres bizarreries du droit. "Ce vote est une obligation, qui est sanctionnée d'une amende de 100 euros", explique-t-il. 

Les messages du président transmis par écrit

Autre anecdote : le président de la République n'a pas le droit de mettre les pieds au Sénat. "À la fin du 19ème siècle, le chef de l'exécutif Adolphe Thiers était un très bon orateur. Mais les parlementaires sont pour la plupart monarchistes et ils avaient peur d'être séduits par son discours. Ils ont donc décidé qu'il n'avait plus le droit de se rendre au Sénat", explique Paul de Vaublanc.  

La tradition a perduré puisque dans la Constitution, "le président ne peut communiquer que par des messages qui seront lus aux sénateurs", ajoute-t-il. "Il y a néanmoins eu quelques petites exceptions. Valéry Giscard d'Estaing, en 1975, s'y était rendu mais la tribune avait été démontée pour départementaliser le lieu. De même pour François Mitterrand lorsqu'il rend hommage à Pierre Mendès France en 1982, prononcera un discours dans la cour d'honneur du Sénat et non pas sur l'hémicycle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections sénatoriales Sénat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants