1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Sénatoriales 2014 : "L'UMP devra assumer ses responsabilités", estime de Rugy
1 min de lecture

Sénatoriales 2014 : "L'UMP devra assumer ses responsabilités", estime de Rugy

INVITÉ RTL - Le député écologiste s'inquiète d'un éventuel blocage institutionnel en cas de victoire probable de la droite aux sénatoriales dimanche 28 septembre,

Les déclarations d'intérêts et d'activité des sénateurs et députés français ont été mis en ligne ce jeudi 24 juillet 2014.
Les déclarations d'intérêts et d'activité des sénateurs et députés français ont été mis en ligne ce jeudi 24 juillet 2014.
Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Après le ras-de-marée de la vague bleue lors des dernières élections municipales, la droite devrait logiquement remporter les élections sénatoriales dimanche 28 septembre. "S'il y a un président de droite au Sénat, il ne doit pas se dérober à ses responsabilités", a prévenu François de Rugy ce samedi sur RTL.

Le député de Nantes et co-président du groupe EELV à l'Assemblée espère surtout que la droite ne bloquera pas le projet de la réforme territoriale. "Cela fait tellement longtemps que l'on parle de simplifier", a-t-il rappelé.

S'il y a un président de droite au Sénat, il ne doit pas se dérober à ses responsabilités.

François de Rugy, député EELV

"Je pense que cette réforme ira au bout, je l'espère", a-t-il indiqué, concédant que des améliorations peuvent être apportées au texte actuel. "Il faut parfois le modifier, faire preuve de compromis", explique François de Rugy. Partisan de la "réunification bretonne", le député soutient "une identité bretonne" et souhaite le rattachement de "la Loire-Atlantique à la Bretagne".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/