1 min de lecture Ségolène royal

Ségolène Royal veut interdire la vente aux particuliers du désherbant Roundup dès janvier 2016

La ministre a annoncé l'interdiction de la vente en libre service des produits désherbants contenant du glyphosate, dont le fameux Roundup.

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal le 9 juin 2015.
La ministre de l'Écologie Ségolène Royal le 9 juin 2015. Crédit : BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ségolène Royal persiste et signe. Le Roundup, produit phare de Monsanto ainsi que touts les produits désherbants contenant du glyphosate, vont être interdits à la vente aux particuliers d'ici le 1er janvier 2016 a annoncé la ministre de l'Environnement. 

Un "amendement à la loi de transition énergétique interdira le glyphosate en vente libre au 1er janvier 2016", a-t-elle indiqué à l'occasion d'un déplacement dans une jardinerie du Val-de-Marne. De quoi raviser ses détracteurs, à l'image de Greenpeace, qui dénonçaient un effet d'annonce. L'ONG nuance néanmoins l'impact de cette mesure qui, selon elle devrait concerner "moins de 5% des usages en France".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ségolène royal Pesticides Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants