2 min de lecture Parti socialiste

Ségolène Royal est "prête" à entrer au gouvernement

VIDÉO - Invitée de "Canal+" dimanche, Ségolène Royal a assuré qu'elle sera prête à entrer au gouvernement le "moment venu".

Pour l'heure, Ségolène Royal "continue l'engagement politique aujourd'hui à la place qui est la (sienne)"
Pour l'heure, Ségolène Royal "continue l'engagement politique aujourd'hui à la place qui est la (sienne)" Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Sylvain Chazot Journaliste

L'idée d'un remaniement ministériel frappe les esprits politiques comme le ressac frappe les plages : avec régularité. A quelque mois des élections municipales et européennes, certains commencent déjà à faire état de leur ambition. Parmi eux : Ségolène Royal. Invitée du Supplément, dimanche, sur Canal+, la socialiste a assuré être prête à devenir ministre.

La rédaction vous recommande

"Aujourd'hui, j'ai le pouvoir d'être à la tête de Poitou-Charentes. Ma morale politique et ma morale personnelle me conduisent à faire le maximum de ce que je peux faire sur un territoire qui est une région magnifique et qui peut servir d'exemple pour diffuser la façon dont j'agis", a-t-elle cependant commencé. 

Il faut être prêt quoi qu'il arrive quand on continue à être engagé dans la politique

Ségolène Royal
Partager la citation

Un "territoire" pourrait-il être un portefeuille ministériel ? Dans un premier temps, l'ancienne candidate à l'élection présidentielle a préféré botter en touche. Finalement, elle a reconnu qu'il faut "être prêt quoi qu'il arrive quand on continue à être engagé dans la politique". "Sinon j'aurais arrêté la politique avec tous les coups que j'ai pris sur la figure", s'est-t-elle amusée.

La rédaction vous recommande

"Je suis passionnée par l'action publique, par le débat d'idées, par la mutation que la France est en train de subir, par l'invention du futur, par l'idée que les Français forment un peuple génial et peuvent continuer à être un phare pour le reste du monde. Je continue l'engagement politique aujourd'hui à la place qui est la mienne, sans frustration ni attente exacerbée mais je serais prête le moment venu si des opportunités se présentent", a finalement reconnu Ségolène Royal, sous-entendant qu'elle ne dirait pas non à un maroquin.

A la suite de Peillon ?

À lire aussi
Ségolène Royal à Tourouvre le 22 décembre 2016 politique
Remaniement : Royal aurait été contactée par un proche du président

Et comme Maïtena Biraben lui demandait si elle était prête si ce moment était "bientôt", la socialiste a répondu brièvement : "Je suis prête". Et pour quel poste ? Le 1er novembre, le site internet du Figaro affirmait que certains syndicats s'inquiétaient d'un éventuel retour de Ségolène Royal au ministère de l'Éducation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Ségolène Royal Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants