2 min de lecture Auto

Sécurité routière : des "solutions marketing" selon Guillaume Peltier sur RTL

INVITÉ RTL - Guillaume Peltier, vice-président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, réagit ce mardi 9 janvier aux mesures de sécurité routière voulues par le gouvernement.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Guillaume Peltier est l'invité de RTL Crédit Image : Joséphine Balleyguier / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Du nouveau sur les routes. Le gouvernement doit présenter, ce mardi 9 janvier au matin, de nouvelles mesures pour optimiser la sécurité routière. Deux mesures principales : la baisse à 80 km/h sur certaines routes secondaires et le durcissement des sanctions pour le téléphone au volant, font particulièrement débat. 

"Attention de ne pas céder l'essentiel à l'accessoire et de ne pas en permanence choisir des mesures gadget et marketing, très révélatrices de la politique de monsieur Macron, qui ne s'attaque jamais aux causes profondes d'un problème", commente Guillaume Peltier, vice-président des Républicains (LR).

S'il affirme partager "la volonté de tous les gouvernements, et particulièrement de celui-ci, de vouloir lutter contre les excès, les dangers et la mortalité sur les routes françaises", le député, vice-président du groupe LR à l'Assemblée nationale, "demande au gouvernement de prendre le temps et d'apporter une addition de solutions profondes et concrètes plutôt que des solutions marketing."

Pour la taxation des sociétés d'autoroutes

Guillaume Peltier propose pour sa part "l'installation d'éthylotests antidémarrage obligatoires pour ceux qui seraient pris sous le coup de la récidive pour de la conduite sous l'emprise d'alcool", la création d'une "police spécifique de la route" pour contrôler les conduites à risque "en permanence".

À lire aussi
Un garagiste effectuant la révision d'un véhicule auto
Confinement : comment trouver un garage automobile ouvert près de chez soi ?

Le député souhaite, affirme-t-il au micro de RTL, "une refonte complète et un aménagement beaucoup plus sécurisé des routes secondaires". Pour ce faire, un financement est nécessaire, et pour l'obtenir Guillaume Peltier propose "la taxation exceptionnelle des grandes sociétés d'autoroutes" : "ces profits sont inconsidérés et je souhaite que le gouvernement français ait le courage d'aller au bout de sa logique", lance-t-il.

Lorsqu'il lui est rappelé que les différents gouvernements de droite qui se sont succédé à la tête du pays n'ont jamais pris ces mesures pour la sécurité routière, le vice-président des Républicains joue la carte du renouveau. "Je n'étais ni ministre, ni parlementaire, et je veux une droite nouvelle, avec Laurent Wauquiez, qui ne réitérera pas les erreurs du passé".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Sécurité routière Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants