4 min de lecture Union européenne

Sécurité, éducation, écologie... Les 6 annonces de Macron sur l'Europe

ÉCLAIRAGE - Le président de la République a pris la parole pendant plus de 1h30 devant les étudiants de la Sorbonne, pour donner sa vision de l'Europe.

Emmanuel Macron à La Sorbonne, le 26 septembre 2017
Emmanuel Macron à La Sorbonne, le 26 septembre 2017 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le ton est donné. Emmanuel Macron a dévoilé sa vision pour l'Union européenne, à travers des "mesures emblématiques". C'est depuis le grand amphithéâtre de l'université de la Sorbonne à Paris que le président de la République a annoncé une batterie de mesures. Toutes doivent répondre à un objectif : relancer l'Europe. 

Le discours du président de la République intervient dans un contexte délicat. Les élections législatives en Allemagne ont vu l'affaiblissement des forces politiques traditionnelles, ainsi que la percée d'un parti, l'AfD, dérivant vers l'extrême droite. 

Emmanuel Macron estime que "l'Europe est une idée portée depuis des siècles par des prisonniers. Des optimistes. Des visionnaires (...) Sans cesse, il nous appartient de nous réapproprier l'idée européenne". Il ajoute que les deux guerres mondiales "auraient pu nous engloutir. Ensemble, nous avons surmonté l'épreuve sans en oublier les leçons". Le Président pointe ainsi "le nationalisme", "l'identitarisme", "le protectionnisme" : des "brasiers où l'Europe aurait pu périr". Le constat est sans appel dans la bouche du chef de l'État : l'Europe est "trop faible, trop lente, trop inefficace". 

À lire aussi
Un drapeau européen (illustration) polémique
PIB : et si les pays européens devenaient des pays en voie de déclin ?

1. Une "force commune d'intervention" européenne

Afin de mettre en place l'Europe "souveraine, unie et démocratique" qu'il souhaite, Emmanuel Macron veut "créer un espace de sécurité et de justice commune". Et cela passe par la "lutte contre le financement du terrorisme", la "lutte contre la propagande terroriste sur Internet" et le "renforcement de la cybersécurité". Tout ceci doit s'inscrire dans une "doctrine commune" pour agir. 

Le président de la République se projette en 2020 et annonce la création d'une "force commune d'intervention" européenne, ainsi que d'un budget de Défense commun et une doctrine commune pour agir". Et d'ajouter : "Je propose à nos partenaires d'accueillir dans nos armées nationales des militaires venant de tous les pays européens volontaires pour participer aux travaux d'anticipation, de renseignement, de planification". Il veut créer une "Académie européenne du renseignement pour renforcer les liens entre nos pays par des actions de formation".

2. Un "Office européen de l'asile"

Autres volontés : la création d'un "parquet européen" contre le terrorisme et le crime organisé et une "force commune de protection civile contre les catastrophes naturelles". Selon Emmanuel Macron, "la crise migratoire est un défi durable. Nous manquons d'efficacité comme d'humanité". Il souhaite mettre en place un "Office européen de l'asile" et une "force européenne de protection civile".

Les Échos précise que "l'idée du chef de l'État est que les migrants qui arrivent en Europe, principalement via l'Italie, ne puissent pas demander l'asile dans différents pays s'ils ont été déboutés à leur arrivée sur le continent européen". Emmanuel Macron a indiqué être favorable à des fichiers interconnectés "entre les douanes des différents pays européens et des documents d'identité biométriques sécurisés pour les migrants", peut-on lire.

"Je propose que l'on finance, de manière solidaire, un large programme de formation et d'intégration pour les réfugiés (...) Faire une place aux réfugiés qui ont risqué leur vie, chez eux et sur leur chemin, est notre devoir commun d'Européens", insiste-t-il.

3. Une taxe européenne sur les transactions financières

Comme le rappelle le HuffPost, "Emmanuel Macron a une nouvelle fois proposé détendre à tous les pays européens une taxe sur les transactions financières dont les recettes seraient affectées à l'aide au développement".

4. Une taxe carbone

Emmanuel Macron a proposé de fixer au niveau européen un "juste prix" pour le carbone "suffisamment élevé" pour encourager la transition écologique, d'au moins 25 à 30 euros la tonne. Le président de la République souhaite aussi mettre en place aux frontières européennes une taxe sur le carbone. Selon les premiers éléments donnés par le chef de l'État, elle pèserait sur les importations issues d'industries polluantes, afin "d'assurer l'équité entre les producteurs européens et leurs concurrents".

Ceci s'inscrit dans l'objectif d'être "à l'avant-garde de la transition écologique". "La transition écologique impose d'avoir un marché commun de l'énergie, de développer nos interconnexions", ajoute-t-il.

5. Une Agence européenne pour l'innovation

Créer une Agence européenne pour l'innovation : voici l'un des souhaits affichés par Emmanuel Macron. Lors de son discours, le président de la République a précisé ses contours. Elle doit être capable de financer en commun des champs de recherche nouveaux, comme l'intelligence artificielle.

Afin d'illustrer ses propos, il a pris l'exemple de DARPA, l'agence américaine de recherche militaire. Cette "agence du département de la Défense des États-Unis chargée de la recherche et développement des nouvelles technologies, qui dans les années 1970 a été à l'origine de la création d'Internet", précise l'AFP.

Le chef de l'État a aussi rappelé sa volonté de taxer les entreprises numériques en taxant la valeur "là où elle se crée" et de réguler les grandes plateformes. 

6. Deux langues européennes maîtrisées d'ici 2024

Emmanuel Macron adresse un message précis aux étudiants. Le président de la République souhaite que "chaque jeune Européen ait passé au moins 6 mois dans un autre pays européen (50% d'une classe d'âge en 2024) et que chaque étudiant parle deux langues européennes d'ici 2024 et créer des Universités européennes, réseaux d'universités qui permettent d'étudier à l'étranger et de suivre des cours dans deux langues au moins", explique l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790239534
Sécurité, éducation, écologie... Les 6 annonces de Macron sur l'Europe
Sécurité, éducation, écologie... Les 6 annonces de Macron sur l'Europe
ÉCLAIRAGE - Le président de la République a pris la parole pendant plus de 1h30 devant les étudiants de la Sorbonne, pour donner sa vision de l'Europe.
https://www.rtl.fr/actu/politique/securite-education-ecologie-les-6-annonces-de-macron-sur-l-europe-7790239534
2017-09-26 17:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/15pyUMRrZBdsSeb_AXaDvw/330v220-2/online/image/2017/0926/7790239604_emmanuel-macron-a-la-sorbonne-le-26-septembre-2017.jpg