1 min de lecture Écoutes Sarkozy

Sarkozy mis en examen : Copé prend sa défense

L'ancien président de l'UMP a manifesté son "soutien" à Nicolas Sarkozy et critiqué ceux qui font "tout" pour empêcher son retour.

Jean-François Copé, le 3 juillet 2013 (archives)
Jean-François Copé, le 3 juillet 2013 (archives) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jean-François Copé, qui a annoncé sa volonté de "faire de la politique autrement", est sorti de sa diète médiatique ce mercredi 2 juillet pour soutenir Nicolas Sarkozy, mis en examen pour corruption active, trafic d'influence actif et recel de violation du secret professionnel. Il n'avait pas tweeté depuis le 18 juin.

Sur son compte Twitter (@jf_cope ), le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne) a écrit : "Si certains déclarent d'un côté leur amitié à Nicolas, tandis qu'ils continuent de l'autre à tout faire pour empêcher son retour, mes proches et moi-même lui réaffirmons notre soutien dans cette épreuve comme dans les étapes à venir pour notre famille politique."

Le retour de l'ex-président pour briguer éventuellement le siège laissé vacant par Jean-François Copé à la tête de l'UMP est de plus en plus souvent mentionné par des proches. Cette élection, une des "étapes à venir" pour le mouvement mentionnées par Jean-François Copé, est prévue le 29 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écoutes Sarkozy UMP Jean-François Copé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants