1 min de lecture Elysée

Sarkozy - Fillon : le torchon brûle

Depuis plusieurs semaines Nicolas Sarkozy et François Fillon s'invectivent par proches interposés. Comme si la primaire UMP pour la présidentielle de 2017 avait déjà commencé.

Nicolas Sarkozy et François Fillon, le 27 juin 2011 à L'Elysée.
Nicolas Sarkozy et François Fillon, le 27 juin 2011 à L'Elysée. Crédit : AFP / Archives - Fred Dufour
Sylvain Chazot et La rédaction numérique de RTL

Rien ne va plus entre l'ancien président de la République et son ex-collaborateur, comme il aimait le désigner. Depuis fin avril, c'est la guerre : le premier n'a pas digéré les attaques du second dans le documentaire de Franz-Olivier Giesbert diffusé sur France 3 le 8 mai. 

François Fillon évoquait notamment une différence d'approche irréconciliable" sur le Front national avec Nicolas Sarkozy. "C'est le pire des traîtres", aurait dit l'ancien chef de l'Etat à propos de l'ex-premier ministre. "Il n'est pas capable de me dire en face ce qu'il dit dans les médias", aurait-il ajouté selon Le Monde du 22 juin.

Nouveaux exemples ce dimanche 30 juin. "François (Fillon) crispe la droite", aurait dit le conférencier à un de ses proches, dans une conversation rapportée par Le journal du Dimanche. "Au fond, il veut que je revienne. Ça doit être psychologique", aurait-il ajouté.

À lire aussi
Patrick Strzoda, Alexis Kohler et François-Xavier Lauch sont convoqués au Palais de Justice de Paris justice
Les actualités de 12h30 - Affaire Benalla : la garde rapprochée de Macron devant le juge
La rédaction vous recommande

Les piques lancées par Nicolas Sarkozy à l'adresse de son ancien Premier ministre ne datent pas d'hier. La différence ? Désormais, le camp Fillon répond. "Le pays tout entier n'est pas en train d'attendre Sarkozy comme le Messie", a déclaré l'ex-locataire de Matignon. "Sarkozy, c'est comme certaines nuits d'amour : t'as pas forcément envie de recommencer", commente de son côté un ancien ministre.

Sarkozy, c'est comme certaines nuits d'amour : t'as pas forcément envie de recommencer

Un ancien ministre filloniste
Partager la citation

François Fillon, qui sera candidat  "quoi qu'il arrive", à la primaire UMP en vue de la prochaine élection présidentielle, semble avoir déjà entamé sa campagne. Après Montluçon la semaine dernière, il sera au Liban la semaine prochaine pour un déplacement de… quatre jours.

Nicolas Sarkozy, lui, attend. "Au moins un an", avance un proche, repris par le JDD. D'ici-là, l'affrontement restera officieux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Elysée François Fillon Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762767347
Sarkozy - Fillon : le torchon brûle
Sarkozy - Fillon : le torchon brûle
Depuis plusieurs semaines Nicolas Sarkozy et François Fillon s'invectivent par proches interposés. Comme si la primaire UMP pour la présidentielle de 2017 avait déjà commencé.
https://www.rtl.fr/actu/politique/sarkozy-fillon-le-torchon-brule-7762767347
2013-06-30 17:04:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jcSmpPXZF4awHjLJl0u6iw/330v220-2/online/image/2012/1126/7755172993_le-president-nicolas-sarkozy-et-le-premier-ministre-francois-fillon-le-27-juin-2011-a-l-elysee-a-paris.jpg