1 min de lecture Crise économique

Sarkozy et Merkel : "L'avenir de la Grèce est dans la Zone euro"

Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et le premier ministre grec Georges Papandréou se sont entretenus par téléconférence mercredi soir. Une discussion très attendue, qui a permis aux bourses européennes de terminer sur une note positive. "Il est plus que jamais indispensable de mettre en œuvre les dispositions du 21 juillet" fait savoir l'Elysée. Mais Nicolas Sarkozy et Angela Merkel se disent "convaincus" que l'avenir de la Grèce est dans la zone euro.

Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel, le 20 juillet 2011 à Berlin
Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel, le 20 juillet 2011 à Berlin Crédit : AFP / Odd Andersen
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Alexia Kefalas

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont déclaré mercredi être convaincus que la Grèce gardait sa place dans la zone euro mais ils ont exhorté le Premier ministre grec à mettre "pleinement en œuvre" les décisions européennes du 21 juillet pour sortir Athènes de ses difficultés financières.

Lors d'un entretien téléphonique avec George Papandréou, le président français et la chancelière allemande ont jugé "plus que jamais indispensable de mettre pleinement en oeuvre" ces décisions, précise un communiqué franco-allemand.

"Ils ont fait part au Premier ministre grec de l'importance qui s'attache à la mise en oeuvre stricte et effective du programme de redressement de l'économie grecque", qui conditionne le versement des futures tranches de l'aide des pays de la zone euro et du Fonds monétaire international.

Selon le communiqué franco-allemand, George Papandréou a confirmé la "détermination absolue" de son gouvernement à "prendre toutes les mesures nécessaires".
Retour sur la crise grecque

Lire la suite
Crise économique Grèce Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants