2 min de lecture Jean-François Copé

Sarkozy : comment le retour de l'ancien président a été préparé

Nicolas Sarkozy est revenu sur le devant de la scène politique, vendredi matin, par l'intermédiaire d'un message posté sur Facebook.

"Sarkothon" après l'invalidation des comptes de campagne : Nicolas Sarkozy est "ému"
"Sarkothon" après l'invalidation des comptes de campagne : Nicolas Sarkozy est "ému" Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Je suis inondé de SMS envoyés par des amis qui ont déjà donné", s'est réjoui Nicolas Sarkozy ce vendredi 5 juillet. 

C'était quelques heures après la décision du Conseil constitutionnel d'invalider les comptes de campagne de l'ancien président de la République. C'était surtout quelques instants avant que ne soit lancée "l'opération" Facebook par laquelle l'ex-locataire de l'Elysée a remis un pied dans la sphère politique française. Un message où l'ancien président a appelé à la "mobilisation" des militants UMP.

Une opération en petit comité

L'opération a été montée en petit comité au sein du bureau de Nicolas Sarkozy, rue de Miromesnil. Autour de l'ancien président, on trouve, entre autres, le communiquant Franck Louvrier, le consultant Pierre Giacometti, le directeur de cabinet Michel Gaudin, le président de l'UMP Jean-François Copé et son homme de confiance, Jérôme Lavrilleux. Ils font le point sur les dons pour l'UMP. 

L'ancien président leur fait ensuite lire le brouillon de sa déclaration

Je suis inondé de SMS envoyé par des amis qui ont déjà donné

Nicolas Sarkozy
Partager la citation

Montrer sa détermination

À lire aussi
Jean-François Copé invité de RTL le 11 novembre 2019 élection présidentielle
Présidentielle 2022 : "Rien de pire qu'un duel Macron-Le Pen", dit Copé sur RTL

Peu de temps après, le message est envoyé sur Facebook. Nicolas Sarkozy y apparaît déterminé. "Je dois assumer mes responsabilités en m’engageant pour la garantie d’une expression démocratique libre dans notre pays. Je vous demande de m’aider en vous mobilisant, comme je vais le faire, à cette fin", écrit l'ancien président.
 
"Aujourd'hui, l'UMP est à nouveau en danger et c'est à nouveau Nicolas Sarkozy qui prend l'initiative, en tant qu'homme libre au-dessus des partis, avec son expérience de chef de l'Etat et de celui qui a mené des combats, de sauver sa famille politique d'origine", commente sur RTL Geoffroy Didier, héritier auto-proclamé du sarkozisme.

La rédaction vous recommande
>
Geoffroy Didier : "Sarkozy est un homme libre" Crédit Média : Yaël Goosz | Durée : | Date :

Cette détermination ne se transformera pas en présence physique, assure-t-on dans son entourage. Pas encore du moins. Seulement sera-t-il présent lundi 8 juillet, à 17h, au bureau politique de l'UMP. Pour le reste, l'ancien président attendra. 2017, c'est loin, jure-t-on autour de l'ex-président. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-François Copé Nicolas Sarkozy UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants