2 min de lecture Carla Bruni

Sarkozy : ces indices qui laissent présager un retour en politique

Selon "Le Monde" de ce samedi, Nicolas Sarkozy organise son retour en politique en s'entretenant régulièrement avec d'anciens collaborateurs. Il chercherait aussi à récupérer certains soutiens du "traître" François Fillon.

Nicolas Sarkozy en visite à Londres avec François Baroin, le 3 juin 2013.
Nicolas Sarkozy en visite à Londres avec François Baroin, le 3 juin 2013. Crédit : Andrew Cowie - AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Evidemment, les ambitieux de l'UMP répètent à l'envi que l'ancien président a quitté l'univers de la politique et que, tout ex qu'il ait put être, l'homme politique Nicolas Sarkozy n'est plus. Pourtant, tout porte à croire que l'ancien locataire de l'Elysée prépare son retour comme en témoignent plusieurs indices distillés depuis plusieurs semaines. 

Fillon, c'est le pire des traîtres

Nicolas Sarkozy
Partager la citation

Le dernier d'entre eux est cette réunion d'anciens collaborateurs de l'Elysée que Nicolas Sarkozy aurait organisée selon Le Monde. D'après quotidien, l'ancien président de la République chercherait à recruter certains proches de François Fillon, comme Valérie Pécresse ou François Baroin. L'ex-Premier ministre ne cache plus ses ambitions élyséennes. "C'est le pire des traîtres", aurait dit à son sujet Nicolas Sarkozy. "Il n'est pas capable de me dire en face ce qu'il dit dans les médias", aurait-il ajouté. 

La rédaction vous recommande

Rencontre avec des intellectuels

L'ancien chef de l'Etat ne se limite pas à l'unique champ politique. Toujours selon Le Monde, il rencontrerait des intellectuels et des hommes de médias. Le quotidien cite notamment Etienne Mougeotte et Yann Moix, l'auteur de Podium.

Nicolas Sarkozy – ou son entourage – sème de petits cailloux préparant son futur retour. Ainsi en fut-il de cette rencontre avec le Premier ministre britannique David Cameron, début juin, en marge d'une conférence donnée à Londres par l'ancien leader français. "Il n'est pas inhabituel pour les Premiers ministres de rencontrer les anciens dirigeants avec lesquels ils ont travaillé de façon très étroite", avait tempéré Downing street à l'époque. 

Ces proches parlent de plus en plus

À lire aussi
Carla Bruni à Cannes en 2018 Les Républicains
Laurent Wauquiez : Carla Bruni lui adresse un message qu'il risque de ne pas apprécier

Ainsi en fut-il, également, de sa visite en Israël, fin mai, durant laquelle il a rencontré le président Shimon Peres et le Premier ministre Benyamin Netanyahou. 

Ainsi en fut-il, toujours, de ces déclarations de proches et moins proches de l'ancien chef de l'Etat. Sa compagne, Carla Bruni affirme ne pas souhaiter que son époux replonge dans le bain politique. Son ancien conseiller, Patrick Buisson, voit en lui "l'unique recours" de l'UMP en 2017. Jean-François Copé  pour sa part, promet d'être à ses côtés si l'ancien président décide de revenir. Des mots qui, d'une manière ou d'une autre, évoquent un retour de plus en plus prévisible. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carla Bruni Elysée François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762540949
Sarkozy : ces indices qui laissent présager un retour en politique
Sarkozy : ces indices qui laissent présager un retour en politique
Selon "Le Monde" de ce samedi, Nicolas Sarkozy organise son retour en politique en s'entretenant régulièrement avec d'anciens collaborateurs. Il chercherait aussi à récupérer certains soutiens du "traître" François Fillon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/sarkozy-ces-indices-qui-laissent-presager-un-retour-en-politique-7762540949
2013-06-22 16:34:03
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2VoTiNXiZqGTDalTxtI8AA/330v220-2/online/image/2013/0604/7761986494_nicolas-sarkozy-en-visite-a-londres-avec-francois-baroin-le-3-juin-2013.jpg