3 min de lecture Nicolas Sarkozy

"Sarkothon" : 90.000 donateurs plus ou moins généreux pour l'UMP

Du maximum autorisé - 7.500 euros - à l'euro symbolique, l'UMP aurait déjà reçu plus de 90.000 contributions destinées à renflouer ses caisses.

Devant le siège de l'UMP, à Paris.
Devant le siège de l'UMP, à Paris. Crédit : AFP / Archives, Miguel Medina
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Plus que deux millions d'euros à trouver, a affirmé Nadine Morano au micro de RTL mardi 30 juillet. Selon la déléguée générale de l'UMP, la grande souscription lancée pour renflouer les caisses du parti, après l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, toucherait à sa fin.

Militants, sympathisants, citoyens étaient invités à verser leur contribution pour compenser le manque-à-gagner de 11 millions d'euros provoqué par la décision du Conseil constitutionnel, début juillet. Qui a donné combien ? RTL.fr fait le point sur les donateurs du plus au moins généreux.

Nicolas Sarkozy : 7.500 euros

Nicolas Sarkozy, tout sourire, à Londres en juin.
Nicolas Sarkozy, tout sourire, à Londres en juin. Crédit : AFP

L'ancien président de la République a mis la main à la poche et donné selon l'UMP le maximum autorisé par la loi pour un particulier : 7.500 euros. Insuffisant, estime Bernard Debré. "Oserai-je dire qu'il aurait pu donner un peu plus parce qu'il était caution solidaire [du prêt contracté par l'UMP] ?", a lancé le député de Paris ce mardi sur i-Télé. "Il faut faire un effort supplémentaire, j'aurais aimé qu'il le fasse", a ajouté le député UMP de Paris. 

À lire aussi
Laurent Wauquiez et Nicolas Sarkozy le 14 février 2016 Les Républicains
Européennes 2019 : Nicolas Sarkozy tacle Laurent Wauquiez
>
Nicolas Sarkozy accusé de n'avoir pas assez donné à l'UMP Crédit Média : Yaël Goosz | Durée : | Date :

Nicolas Sarkozy aurait effectivement pu donner plus, mais pas en son nom. Une façon de contourner la limite des 7.500 euros aurait été de donner à des micro-partis proches de l'UMP, comme le club Génération France de Jean-François Copé ou la formation Force Républicaine de François Fillon, qui auraient pu ensuite eux-même reverser la somme en question à l'UMP.

Nadine Morano : 2.000 euros

Nadine Morano
Nadine Morano Crédit : AFP

Elle l'a annoncé ce mardi sur RTL, Nadine Morano a contribué personnellement à hauteur de 2.000 euros, somme qui a été demandé à chaque parlementaire, précise-t-elle. "Je trouve ça tout à fait légitime", a-t-elle commenté. "Je ne suis plus parlementaire, mais j'ai souhaité faire cet effort parce que pour l'avoir été, pour avoir été ministre 4 ans et 3 mois, je le devais à ma famille politique", a jugé Nadine Morano.

Sauf que tous les parlementaires ne l'entendraient pas de cette oreille. "Députés et sénateurs traînent-ils les pieds pour participer à la souscription, comme on le murmure dans les deux assemblées ?", se demandait L'Opinion le 19 juillet. Selon le quotidien, la trésorière de l'UMP Catherine Vautrin "reçoit des dons de 1.000 euros de députés ou sénateurs pour solde de tout compte".

Insuffisant, dénonce Nadine Morano. "Je pense que certains devraient faire des efforts supplémentaires", a jugé l'ancienne députée, se refusant à citer un nom en particulier. "Je les appelle à regarder leur conscience", a-t-elle dit. 

François Fillon : 1.000 euros

François Fillon
François Fillon Crédit : AFP

L'ancien Premier ministre n'aurait lui-même pas joué le jeu, à en croire les Amis de Nicolas Sarkozy. Selon l'association, citée par le JDD, qui a le statut de parti politique, le député François Fillon aurait donné deux fois moins que les préconisations de l'UMP, soit seulement 1.000 euros.

L'association des Amis de Nicolas Sarkozy prévoit pour sa part de débourser 20.000 euros dans un premier temps et, si besoin, 20.000 euros supplémentaires lors de ses journées de rentrée à Arcachon début septembre.

Christian Bourquin, élu PS : 150 euros

Le président socialiste de la région Languedoc-Roussillon Christian Bourquin
Le président socialiste de la région Languedoc-Roussillon Christian Bourquin Crédit : AFP / PASCAL GUYOT

Il aurait fait ce geste pour défendre le pluralisme démocratique. Christian Bourquin, président socialiste de la région Languedoc-Roussillon, a annoncé lundi avoir envoyé un chèque de 150 euros à l'UMP.

Dans un courrier adressé au président de l'UMP Jean-François Copé, Christian Bourquin dit vouloir aider le parti de droite à sortir d'une "situation financière désastreuse". L'élu PS en profite pour tacler les compétences financières de ses adversaires : "D'autres méthodes de gestion auraient pu aisément, j'en suis persuadé, éviter une telle situation", affirme-t-il.

Les sympathisants UMP : 92 euros en moyenne

Le parti communiste a fait don d'un euro à l'UMP dans le cadre de la collecte démarrée le 5 juillet.
Le parti communiste a fait don d'un euro à l'UMP dans le cadre de la collecte démarrée le 5 juillet. Crédit : Capture d'écran site de l'UMP

Plus de 90.000 personnes auraient déjà participé à la collecte lancée par l'UMP, selon Catherine Vautrin, la trésorière du parti, citée par MyTF1News. Chacun aurait versé en moyenne 92 euros.

Le Parti communiste : 1 euro

La contribution est symbolique. La section communiste d'Oullins (Rhône) a fait don d'un euro à la fédération du Rhône de l'UMP, dans un courrier daté du 13 juillet.

"Profondément républicains et soucieux du fonctionnement démocratique de notre pays, les adhérents de la section communiste d'Oullins ont pris la décision de participer au redressement de votre parti", explique la missive humoristique qui accompagne le chèque du PCF. "C'est pourquoi vous trouverez ci-joint un chèque d'un euro qui, nous l'espérons, vous aidera à remonter cette pente savonnée par le Conseil Constitutionnel", est-il écrit. 

"Cela n'a pas été aisé de rassembler cette somme, les militants communistes ne faisant pas partie de ceux qui ont profité de la crise", poursuivait, ironiquement, la lettre. Avant le PCF, des internautes avaient eux aussi suggéré de donner un euro, voire de bombarder le siège de l'UMP avec des messages humoristiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy UMP Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763471947
"Sarkothon" : 90.000 donateurs plus ou moins généreux pour l'UMP
"Sarkothon" : 90.000 donateurs plus ou moins généreux pour l'UMP
Du maximum autorisé - 7.500 euros - à l'euro symbolique, l'UMP aurait déjà reçu plus de 90.000 contributions destinées à renflouer ses caisses.
https://www.rtl.fr/actu/politique/sarkothon-90-000-donateurs-plus-ou-moins-genereux-7763471947
2013-07-30 13:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UTI6DSUrduWJvGkHX8JO4g/330v220-2/online/image/2012/1219/7756049227_devant-le-siege-parisien-de-l-ump.jpg