1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Sans chef incontesté, le FN est à la dérive", estime Olivier Mazerolle
1 min de lecture

"Sans chef incontesté, le FN est à la dérive", estime Olivier Mazerolle

ÉDITO - Pour Olivier Mazerolle, le Front national subit aujourd'hui encore la prestation de Marine Le Pen lors du débat de l'entre-deux tours, face à Emmanuel Macron.

Marine Le Pen au premier tour des élections législatives, le 11 juin 2017
Marine Le Pen au premier tour des élections législatives, le 11 juin 2017
Crédit : Denis Charlet / AFP
"Sans chef incontesté, le FN est à la dérive", estime Olivier Mazerolle
03:37
"Sans chef incontesté, le FN est à la dérive", estime Olivier Mazerolle
03:49

En avril dernier, au premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen totalisait 600.000 voix de plus que Jean-Luc Mélenchon. Aujourd'hui, le leader de la France insoumise est devenu le leader de l'opposition à Emmanuel Macron. En revanche, Marine Le Pen et le Front national ont comme disparu des radars.

Un inversement des forces simple à comprendre pour Olivier Mazerolle. "Beaucoup d'électeurs, le soir du débat de l'entre-deux-tours, ont eu honte de leur championne", estime l'éditorialiste. "Elle n'a pas été à la hauteur, elle n'a donné aucune raison de l'admirer, or les électeurs ont besoin de se sentir fiers de leur candidat. Ce soir-là, c'était tout l'inverse", détaille Olivier Mazerolle.

Une situation d'autant plus grave au Front national où le culte du chef est particulièrement développé. "Marine Le Pen ne s'est pas rétablie de cette débâcle, qui a miné sa réputation personnelle. Et sans chef incontesté, le FN est à la dérive".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/