1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Salon de l'Agriculture 2016 : ce qu'il faut retenir de cette 53e édition
3 min de lecture

Salon de l'Agriculture 2016 : ce qu'il faut retenir de cette 53e édition

ÉCLAIRAGE - Le 53e Salon de l'Agriculture s'est s'achevé dimanche 6 mars. Pendant neuf jours, les personnalités politiques ont défilé devant les agriculteurs dans un contexte politique délicat.

Alain Juppé au Salon de l'Agriculture, le 3 mars 2016
Alain Juppé au Salon de l'Agriculture, le 3 mars 2016
Crédit : SARAH ALCALAY/SIPA
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Après neuf jours d'affluence porte de Versailles, la 53e édition du Salon de l'Agriculture s'est achevée dimanche 6 mars. Une réunion marquée par une crise agricole importante et une ambiance pesante autour de nombreuses questions économiques. La bronca sans précédent contre le président François Hollande et l'accueil glacial à l'encontre de Manuel Valls témoignent l'expression de la colère et du désespoir d'agriculteurs.

Dès l'inauguration, des éleveurs en colère ont montré leur malaise en accueillant le président François Hollande par des huées accompagnées d'insultes et d'appels à la démission. "Il s'en fout complètement de nous", "Bon à rien", "On n'est pas des migrants", "Connard", "Fumier" : ces éleveurs n'avaient pas mâché leurs mots, exprimant le désespoir d'une profession au bord du gouffre. 

Une fréquentation en baisse de 11%

Plus de 611.000 visiteurs ont arpenté les allées de la plus grande ferme de France pendant ces 9 jours, selon ses organisateurs, un chiffre en baisse de 11% par rapport à 2015 malgré un pic de presque 90.000 visiteurs le samedi 5 mars. "On a vécu les attentats du 13 novembre, la crise agricole, la crise économique", a déclaré le président du Salon, Jean-Luc Poulain, pour expliquer cette baisse, devant des journalistes. En 2015, 691.000 visiteurs avaient franchi les portails de sécurité contre 703.000 en 2014.

47 politiques se sont succédés Porte de Versaille

Outre François Hollande et Manuel Valls, le bal des politiques a une nouvelle fois eu lieu porte de Versailles. Au total, pas moins de 47 personnalités ont visité le salon, un chiffre là encore en baisse par rapport à l'an dernier où 55 politiques s'étaient retrouvés dans les allées du Salon de l'agriculture. Dans le gouvernement, Emmanuel Macron a tiré son épingle du jeu alors que chez les Républicains, la primaire de la droite et du centre n'était jamais très loin. 

À lire aussi

Nicolas SarkozyAlain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire ont tenté de s'attirer la sympathie des agriculteurs. Le député de l'Eure a assuré le spectacle en étant présent trois jours d'affilé avec plus de vingt heures au compteur. Bien loin devant ses adversaires à la primaire ou encore de Marine Le Pen, relativement bien accueilli par le monde agricole. 

450 vigiles réunis pour la sécurité

La menace terroriste étant décuplée depuis les attentats de novembre, une grande mobilisation policière était présente dans le parc des expositions. En plein état d'urgence, et pour répondre aux consignes de sécurité, les organisateurs ont embauché 50% de vigiles en plus par rapport à l'année précédente. Ainsi, 450 gardes privés ont été embauchés du samedi 5 au dimanche 6 mars.

Une mesure qui a pu s'avérer efficace alors que les chiffres de la délinquance ont baissé de 30%, selon Le Figaro. Le quotidien évoque aussi 123 enfants qui se sont égarés dans les allées du Salon de l'Agriculture. Des enfants cependant retrouvés en moins de 20 minutes.

5.394 produits décorés cette année

La remise des prix fait partie des moments forts du Salon de l'Agriculture. Cette année le Concours général agricole a décoré 5.394 produits. Les vins arrivent largement en tête avec 4.041 vins différents et 1.353 produits alimentaires allant des fromages, à la charcuterie, aux huîtres ou encore aux laitages. Il y avait au total plus de 16.338 vins et 4.656 produits d'origine fermière, artisanale ou industrielle en compétition.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/