1 min de lecture Salaires

Salaires des patrons : "Les grandes entreprises" sont des "boucs émissaires", dénonce le PDG d'Axa

INVITÉ RTL - Le PDG d'Axa dénonce une "législation totalement inutile" concernant la menace de Manuel Valls visant à légiférer sur les salaires des grands patrons du Cac 40.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Henri de Castries : "Le salaire des patrons doit être lié à la performance" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Ludovic Galtier

La rémunération des patrons est-elle excessive ? L'affaire Carlos Ghosn, PDG de Renault, a relancé le débat autour de la rémunération des patrons du Cac 40. Contre l'avis des actionnaires et donc de l'État, le Conseil d'administration a confirmé le salaire de 7,2 millions d'euros du patron du fleuron de l'industrie automobile le 29 avril. Carlos Ghosn ne revenant pas sur cette décision polémique, Manuel Valls a menacé de légiférer : la rémunération des patrons serait conditionnée à une décision des actionnaires. 

Henri de Castries, PDG d'Axa, qui quittera ses fonctions en septembre 2016, s'y oppose. "Le fait que ce soient les actionnaires qui décident ne me choquent personnellement pas. Pourquoi faire une loi alors que (...) la seule entreprise dans laquelle il y a eu un sujet est une entreprise dans laquelle l'État est le principal actionnaire. Parce que l'État est incapable d'assurer une gouvernance équilibrée à Renault, il impose à l'ensemble des autres entreprises, une législation totalement inutile. Faut-il que l'État fasse voter des lois pour essayer de remédier à sa propre impuissance ?", s'interroge le PDG d'Axa qui dénonce la démagogie avec laquelle est traité ce sujet. "En prenant les grandes entreprises" comme "boucs émissaires", les "investissements étrangers dans notre pays reculent. Ce n'est pas une bonne nouvelle."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salaires Entreprises Patronat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants