1 min de lecture Salaires

Salaire des patrons : "La politique, c'est un métier mon petit Emmanuel (Macron) !", lance Éric Zemmour

BILLET - Une proposition de loi socialiste devrait être adoptée ce jeudi 26 mai pour limiter les rémunérations des grands patrons en donnant le dernier mot aux actionnaires.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Salaire des patrons : "La politique, c'est un métier mon petit Emmanuel (Macron) !", lance Éric Zemmour Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Loïc Farge

"Les patrons se sont dévoués", commente Éric Zemmour. "Il y avait urgence". On ne savait plus quoi inventer pour donner une image de gauche à ce gouvernement socialiste", ajoute-t-il. Puis vint Carlos Ghosn et tous ses collègues du CAC 40 "qui n’en ont jamais assez, jamais assez de limousines, d’art contemporain, de jets privé, de bateaux, de châteaux... et pas qu’en Espagne".

Le gouvernement a semblé hésiter à légiférer ? "Le désir mimétique des uns fait le bonheur médiatique et politique des autres", constate le journaliste. "Une loi, mais c’est bien sûr, pourquoi n’y avoir pas pensé plus tôt ?", s'amuse-t-il. "Valls se marre : il a réussi à déborder Macron sur sa gauche", analyse-t-il. Le ministre de l'Économie ne veut pas de cette loi et est resté "bêtement collé aux desiderata" du patronat, fait-il remarquer. "La politique, c’est un métier mon petit Emmanuel !", conseille Éric Zemmour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salaires Patronat Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants