2 min de lecture UMP

Rythmes scolaires : Pécresse soutient les maires réfractaires

INVITÉE RTL - Valérie Pécresse a décidé de soutenir les maires qui appellent au boycott de la réforme des rythmes scolaires. Pour l'élue UMP, cette réforme va être à l'origine de grandes injustices.

Valérie Pécresse.
Valérie Pécresse. Crédit : AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Valérie Pécresse soutient le collectif d'une cinquantaine de maires essentiellement de droite qui appellent au boycott de la réforme des rythmes scolaires. Pas question pour elle, cependant, d'appeler à la désobéissance civile.

"Je m'adresse au gouvernement. Nous avons lancé une pétition qui a recueilli 9.550 signatures, qui demande le libre-choix pour les maires, qui demande d'autoriser les maires à appliquer ou ne pas appliquer la réforme selon leur situation", a expliqué mardi sur RTL la députée UMP des Yvelines.

La rédaction vous recommande

"Ce qui est révoltant dans cette réforme c'est qu'elle est profondément chaotique et injuste. Quand on est maire d'une petite commune rurale ou d'une ville populaire, on n'aura pas les moyens de donner l'encadrement périscolaire digne des enfants qu'on accueille et donc il y aura des injustices criantes entre les enfants, dans les différentes communes. C'est inacceptable", a jugé l'élue UMP.

"Le désengagement de l'État ne peut pas réduire l'égalité des chances entre les enfants", a encore précisé l'ancienne ministre du Budget du gouvernement Fillon.

Entre 5 et 10 % de hausse d'impôts locaux dans les petites communes, calcule Pécresse

À lire aussi
Jean-Claude Gaudin le 7 avril 2015 au Sénat. Jean-Claude Gaudin
Jean-Claude Gaudin placé sous le statut de témoin assisté

Et Valérie Pécresse d'attaquer l'actuel ministre de l'Éducation. "Les maires ne peuvent pas appliquer une réforme qui n'est pas financée. Vincent Peillon, avec générosité, donne 50 euros aux maires pour appliquer cette réforme alors que l'Association des maires de France a dit qu'elle coûtait 150 euros (par enfant, ndlr)", a-t-elle estimé.

Il y aura des injustices criantes entre les enfants, dans les différentes communes. C'est inacceptable

Valérie Pécresse
Partager la citation

"C'est entre 5 et 10 % de hausse d'impôts locaux dans les petites communes. Est-ce que vous pensez vraiment que les maires peuvent supporter tout cela ? C'est absolument impossible. On est en situation d'overdose fiscale", a déclaré Valérie Pécresse.

"Il faut que Vincent Peillon prenne ses responsabilités et accepte de compenser de manière pérenne, pas pour un an ou deux, le coût de cette animation périscolaire", a-t-elle conclu, jugeant que la réforme n'était pas faite dans l'intérêt des enfants

>
Pécresse : "Il y aura des injustices criantes entre les enfants" Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
UMP Valérie Pécresse Vincent Peillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766703327
Rythmes scolaires : Pécresse soutient les maires réfractaires
Rythmes scolaires : Pécresse soutient les maires réfractaires
INVITÉE RTL - Valérie Pécresse a décidé de soutenir les maires qui appellent au boycott de la réforme des rythmes scolaires. Pour l'élue UMP, cette réforme va être à l'origine de grandes injustices.
https://www.rtl.fr/actu/politique/rythmes-scolaires-pecresse-soutient-le-boycott-des-maires-refractaires-7766703327
2013-11-12 17:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/39EQKi7fSC3aLDTiTNB_Yg/330v220-2/online/image/2013/1008/7765274291_valerie-pecresse.jpg