1 min de lecture François Baroin

Rythmes scolaires : l'Etat doit "participer aux financements", dit François Baroin

GRAND JURY - Le maire de Troyes estime que c'est à l'État de payer pour que la réforme soit appliquée partout dès la rentrée prochaine. Il "désapprouve" la fronde des élus qui refusent d'appliquer le texte.

François Baroin
François Baroin
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

François Baroin demande à l’État de payer pour la réforme des rythmes scolaires. "Je pense que la meilleure solution serait par cohérence pour ce gouvernement de dire 'puisque c'est une priorité pour nous au titre de l’Éducation nationale, l’État participe aux financements".

A savoir où trouver les fonds nécessaires en cette période de rigueur budgétaire, François Baroin a expliqué : "charge à eux, à solde constant, de taxer le ministère des Sports, le ministère de la Culture, tous les acteurs du périscolaire."

Je désapprouve cette fronde de quelques maires qui ne veulent pas appliquer le texte

François Baroin
Partager la citation

Cette semaine, Jean-François Copé, a annoncé vouloir boycotter la réforme dans sa ville de Meaux (Seine-et Marne) : "je ne l'appliquerai pas, car en tant que maire, je n'y trouve rien de positif", a déclaré le président de l'UMP.

Une attitude de que "désapprouve" François Baroin qui dénonce "cette fronde de quelques maires qui ne veulent pas appliquer le texte".

À lire aussi
François Baroin, président de l'Association des maires de France. société
Enseignant assassiné: l'AMF appelle toutes les communes à lui rendre hommage

"Nous sommes loyalistes, nous sommes légalistes", a tenu à préciser le député de l'Aube.

Pour respecter la loi et mettre en place cette réforme d'ici la rentrée 2014, François Baroin propose "un moratoire", pour que chaque commune estime que "si ce n'est pas applicable cette année, ce le sera l'année prochaine".

>
Le Grand Jury du 13 avril 2014 - François Baroin - 1e partie Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Baroin UMP Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants