1 min de lecture Rythmes scolaires

Rythmes scolaires : "Ça a créé de l'emploi", assure Françoise Cartron, vice-présidente du Sénat

INVITÉ RTL - Françoise Cartron, sénatrice PS de Gironde, a mené une étude portant sur 1.200 communes et 360.000 élèves sur les rythmes scolaires. Une réforme qui serait mieux accueillie que prévu.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Rythmes scolaires : "Ça a crée de l'emploi", assure Françoise Cartron, vice-présidente du Sénat Crédit Image : MICHEL GANGNE / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et James Abbott

Quatre mois de visites sur tout le territoire français ont permis à Françoise Cartron, sénatrice PS de Gironde, de donner une image représentative de l'efficacité de la réforme des rythmes scolaires instaurée en 2015. Les enfants seraient "enchantés" de l'évolution de leur emploi du temps et des multiples activités proposées dans le temps scolaire. "On ouvre une fenêtre vers le monde dans lequel ils vivent, c'est une vraie respiration, selon la vice-présidente du Sénat. Après ils ont un rapport au savoir beaucoup plus positif."

Le coût de leur mise en place a été dénoncé : près d'un milliard d'euros. Au moment de l'instauration de la mesure, des élus étaient montés au créneau en disant qu'il n'y avait pas les moyens de financer cela. Mais Françoise Cartron assure que dorénavant les élus et directeurs d'établissements ne veulent "pas revenir en arrière" sur cette réforme.

"Aujourd'hui, les élus peuvent toucher jusqu'à 150 euros par enfant, rappelle-t-elle. Ça a créé de l'emploi ou transformé des temps partiels en temps complet, je ne vois pas comment on peut leur dire que ça pourrait s'arrêter en 2017".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rythmes scolaires Éducation nationale Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants