1 min de lecture Présidentielle 2017

Rumeur de compte offshore : Macron porte plainte après les insinuations de Le Pen

Marine Le Pen a insinué que la déclaration de patrimoine de son adversaire n'était pas compréhensible.

Emmanuel Macron lors du débat présidentiel le 3 mai 2017
Emmanuel Macron lors du débat présidentiel le 3 mai 2017 Crédit : Capture d'écran France 2
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

À trois jours du dénouement, la campagne présidentielle s'engage sur le terrain judiciaire. Au lendemain du débat de l'entre-deux-tours disputé par Marine Le Pen et Emmanuel Macron, marqué par de très vives tensions, le leader du mouvement "En Marche !" a fait part de son intention de son dépôt de plainte contre X pour "faux, usage de faux et propagation de fausse nouvelle destinée à influencer le scrutin". Un délit basé sur le code électoral. Le parquet de Paris a annoncé dans la foulée l'ouverture d'une enquête préliminaire.

Si l'ancien ministre de l'Économie a décidé de recourir à la justice, c'est à cause d'allégations sur un prétendu compte offshore aux Bahamas, que la candidate frontiste a lancé sur le plateau du débat télévisé du mercredi 3 mai. "J'espère que l'on n'apprendra pas que vous avez un compte offshore aux Bahamas...", avait-elle insinué. "De la diffamation", avait répliqué Emmanuel Macron. Le lendemain, son entourage a précisé que le camp "En Marche !" n'hésiterait pas à poursuivre en diffamation "quiconque reprendra cette fausse information".

Dans la matinée, peu avant cette mise en garde, Emmanuel Macron avait accusé Marine Le Pen de propager des "fausses annonces et mensonges", émanant de "sites pour certains liés à des intérêts russes". Marine Le Pen a toutefois concédé ne pas "avoir de preuve" de ses accusations. Les soupçons dont elle s'est fait l'écho seraient partis d'une publication anonyme sur le forum "4chan" lors de la reprise du direct du débat télévisé, et auraient circulés sur les réseaux sociaux, notamment relayés par des soutiens de Donald Trump, avant de se retrouver "dans la sphère d'influence de comptes associés, en France, à Sputnik et à RussiaToday (des médias pro-Kremlin, ndlr), affirme l'équipe d'Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants