1 min de lecture Roumanie

Roumanie : le chef de l'extrême droite exclu de son parti

Corneliu Vadim Tudor, accusé de diriger le PRM de manière dictatoriale a été expulsé du parti d'extrême droite roumain qu'il avait pourtant fondé au début des années 90.

Corneliu Vadim Tudor
Corneliu Vadim Tudor Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le chef de l'extrême droite roumaine, l'eurodéputé Corneliu Vadim Tudor, a été exclu samedi 27 juillet par ses pairs du Parti de la Grande Roumanie (PRM) qu'il avait fondé en 1991.

Les quelque 700 délégués du PRM réunis en congrès à Alba-Iulia (centre) ont voté à une très large majorité pour l'exclusion de Tudor de cette formation qu'il était accusé de diriger de manière "dictatoriale". Un ancien maire de Cluj (nord-ouest), Gheorghe Funar, considéré comme ultranationaliste, a été élu à la tête du PRM pour le remplacer.

Connu pour ses déclarations racistes et xénophobes, Corneliu Vadim Tudor, 63 ans, est visé par plusieurs procès pour diffamation et outrage. Cet ancien chantre de l'ex-dictateur communiste Nicolae Ceausescu était arrivé à la surprise générale au second tour de la présidentielle de 2000 mais avait été vaincu par Ion Iliescu.

En forte baisse de popularité depuis, il avait échoué en 2008 puis en 2012 à faire entrer son parti au Parlement, mais avait été élu eurodéputé en 2009.

À lire aussi
Des pompiers roumains pendant une opération à Bucarest. faits divers
Roumanie : 4 jeunes enfants, laissés seuls chez eux, meurent dans un incendie

Son successeur à la tête du PRM a pour sa part suscité de nombreuses critiques pour ses virulentes positions anti-hongroises. Maire de Cluj entre 1992 et 2004, Funar s'était notamment fait remarquer par l'initiative de peindre les bancs publics et les poubelles de cette ville comptant une forte minorité hongroise dans les couleurs du drapeau roumain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roumanie Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants