1 min de lecture Roms

Roms : Manuel Valls juge nécessaire de "démanteler" les campements

Le Premier ministre estime que les campements roms doivent être démantelés car "ils représentent un vrai danger pour ces populations".

Manuel Valls, le 19 mars 2015
Manuel Valls, le 19 mars 2015 Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Premier ministre Manuel Valls a défendu ce lundi 18 mai la nécessité de démanteler les campements roms,"véritable danger pour ces populations, pour les enfants, qui vivent souvent dans des conditions sanitaires qui sont insupportables", alors qu'il était Interrogé sur France Culture sur la circulaire de 2012. Le chef du gouvernement a assuré que l'accompagnement des familles roms était était "appliquée, pour qu'il y ait un diagnostic social avant le démantèlement de tout campement"

Manuel Valls a évoqué les "départements, les territoires les plus populaires qui connaissent déjà beaucoup de difficultés qui font face à ces campements", citant notamment le 93. "Je pense à la Seine-Saint-Denis où nous avons dû démanteler plusieurs dizaines de campements et faire en sorte qu'on ne puisse plus vivre dans ces conditions-là, y compris dans des conditions parfois de danger. Je pense à ces campements de Bobigny qui étaient sur des lignes de chemin de fer", a-t-il poursuivi.

Des solutions proposées "à chaque fois"

Le Premier ministre a également affirmé que des "solutions" étaient proposées aux populations expulsées : "à chaque fois on trouve des solutions, je ne dis pas qu'à chaque fois on y arrive, parce qu'aussi parfois les familles refusent les solutions qu'on leur propose mais il faut trouver à chaque fois une solution sociale, une solution de logement, et une solution bien sûr pour les enfants".

À lire aussi
Le département de Seine-Saint-Denis, en Île-de-France justice
"Chasse aux Roms" en Seine-Saint-Denis : 2 jeunes condamnés à de la prison ferme

Il y a une semaine, le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale de l'ONU (Cerd) avait dénoncé la banalisation du discours haineux en France à l'égard des minorités, en particulier à l'égard des Roms. Le président du Comité, Ion Diaconu, s'était inquiété de l'existence d'un "livret de circulation" et des difficultés que ces populations rencontrent pour accéder aux aires d'accueil, soulignant que des rapports évoquaient une "exclusion massive" touchant les Roms. Des rapports indiquaient aussi, selon Ion Diaconu, que l'accès à l'éducation de ces populations n'était pas correctement assuré, du fait notamment du refus de certains municipalités d'inscrire ces enfants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roms Expulsions Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778398708
Roms : Manuel Valls juge nécessaire de "démanteler" les campements
Roms : Manuel Valls juge nécessaire de "démanteler" les campements
Le Premier ministre estime que les campements roms doivent être démantelés car "ils représentent un vrai danger pour ces populations".
https://www.rtl.fr/actu/politique/roms-manuel-valls-juge-necessaire-de-demanteler-les-campements-7778398708
2015-05-18 10:46:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/67Qob2z00ohC0yog9QURDg/330v220-2/online/image/2015/0329/7777170069_manuel-valls-le-19-mars-2015.jpg