1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Robert Ménard condamné par la justice pour avoir insulté un instituteur
1 min de lecture

Robert Ménard condamné par la justice pour avoir insulté un instituteur

Le maire de Béziers avait fait appel de la décision du tribunal correctionnel de sa ville, mais le tribunal de Montpellier a statué en faveur d'une amende sans sursis.

Robert Ménard lors d'un meeting de campagne à Nîmes le 2 décembre.
Robert Ménard lors d'un meeting de campagne à Nîmes le 2 décembre.
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Il aurait dû s'abstenir de faire appel. Le maire de Béziers, Robert Ménard, a définitivement perdu son procès, lundi 12 décembre, contre un instituteur qu'il avait traité de "petit con". Celui-ci a été condamné par le tribunal correctionnel de Montpellier à 500 euros d'amende sans sursis, 1 euro symbolique de dommages et intérêts et 500 euros de frais de justice, selon les informations de Midi Libre. En première instance, Robert Ménard avait été condamné, devant le tribunal de sa ville de Béziers, à une amende de 500 euros avec sursis.

"Je déplore cette décision, mais je vais en rester là", a déclaré Robert Ménard, mercredi 14 décembre, selon les propos recueillis par Midi Libre. "Je constate deux poids deux mesures avec la justice. À Vias, une institutrice est menacée de mort par des parents d'élèves. Elle a dû quitter l'école et le dossier a été classé sans suite. Moi, j'insulte un instituteur qui refuse de me serrer la main, je n'aurais pas dû, mais je suis condamné", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/