1 min de lecture Ségolène Royal

Retour de Sarkozy : "Les Français n'auront pas la mémoire courte", prévient Ségolène Royal

INVITÉE RTL - La présidente du conseil régional de Poitou-Charentes conteste la portée du sondage selon lequel les Français préféreraient Sarkozy à Hollande comme président.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Ségolène Royal : "On ne dit jamais 'jamais' en politique" Crédit Image : Cécile de Sèze / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Les Français préféreraient avoir Nicolas Sarkozy plutôt que François Hollande à l'Élysée selon un sondage publié mercredi 11 décembre. Mais Ségolène Royal relativise sa portée, rappelant qu'il ne s'agit pas d'un vote.

La présidente du conseil régional de Poitou-Charentes fustige la multiplication des sondages dans les médias : "Qu'est que c'est que cette saturation des sondages ? Il y a trois sondages par jour (…) Est-ce que vous trouvez que c'est structurant ? (…) Les journalistes n'ont plus rien à dire ?", s'agace-t-elle.

Elle dénonce une "manipulation des esprits avec l'accumulation des sondages" et minimise le sondage donnant Sarkozy préféré par les Français pour l'Elysée.

Les Français n'auront pas la mémoire courte

Ségolène Royal
Partager la citation

"Les sondages sont là, les élections ne sont pas là", affirme Ségolène Royal,"(…) il faut que les Français fassent la différence entre un sondage sur 800 personnes et le moment solennel du vote".

À lire aussi
Ségolène Royal à Tourouvre le 22 décembre 2016 politique
Remaniement : Royal aurait été contactée par un proche du président

Quant à un éventuel retour de l'ancien président, qui dit qu'il "ne peut pas ne pas revenir", elle ne s'en inquiète pas. "Les Français n'auront pas la mémoire courte", estime-t-elle. Selon Ségolène Royal, si Nicolas Sarkozy a envie de revenir c'est parce que la "droite est dans une situation lamentable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ségolène Royal Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants