3 min de lecture Primaire PS

Résultats Primaire de la gauche : une journaliste arrive à voter quatre fois au second tour

Quatre bureaux de vote parisiens sur cinq ont laissé une journaliste de Buzzfeed voter lors du second tour de la primaire de la gauche.

Un bulletin de vote lors de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017
Un bulletin de vote lors de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo

Les "couacs" du premier tour de la primaire de la gauche ont-il été réglés ? À en croire une des journalistes de Buzzfeed, non. Le 29 janvier, Assma Maad a réussi à voter dans quatre bureaux de vote de la capitale, sur cinq essais. Lors du premier tour, elle avait pu aller voter à deux reprises, dans deux bureaux de vote du XXe et du XIIe arrondissement de Paris, sans avoir à présenter de quelconque justificatif. Deux journalistes du Monde avaient réussi la même opération. Tous avaient signalé un changement d'adresse avant le 31 décembre 2016, changement qui ne prend réellement effet qu'au 1er mars. D'où la nécessité, selon le site de la primaire, de fournir "l'attestation d'inscription ou de demande d'inscription sur les listes électorales".

Cette fois-ci, la journaliste est retournée dans les deux bureaux de vote du XXe et du XIIe avec les deux tickets fournis lors du premier tour. Encore une fois, elle a pu voter. Elle s'est ensuite rendue dans trois autres bureaux de vote du XXe, dans lesquels elle n'est pas inscrite, et a pu voter de nouveau malgré l'absence d'attestation d'inscription. Seul le troisième bureau de vote l'a renvoyée, faute de justificatif. Buzzfeed a par la suite contacté Emmanuel Grégoire, premier secrétaire de la fédération PS de Paris. Celui-ci a réagi aux propos de la journaliste en affirmant qu'il n'était pas "normal" qu'elle ait pu voter à quatre reprises au total. "On assiste à un contournement de la règle de l'organisation du scrutin (...) C'est lié à un défaut de vigilance des assesseurs et de la présidence des bureaux", a-t-il répondu.

La faute aux assesseurs ?

Un journaliste de RTL a également tenté l'expérience, avec un peu moins de succès. Il s'est rendu dans un bureau de vote du XIVe arrondissement dans lequel il n'est pas inscrit. L'assesseur ne le trouvant pas sur la liste électorale lui a demandé de bien vérifier qu'il était inscrit dans cette circonscription. Pour cela, il existe un site : verification-listes-electorales.paris.fr. Le journaliste a donc pu prouver qu'il était bien enregistré à Paris... mais dans un autre arrondissement. L'assesseur a alors décidé de le laisser procéder au vote mais en enregistrant son nom et son numéro de carte d'identité sur un "registre complémentaire". 

À lire aussi
Manuel Valls le 5 juillet 2017 à Paris. Manuel Valls
Manuel Valls ne se voyait pas remporter la présidentielle "cette fois-ci"
Capture d'écran du site de vérification d'inscription sur les listes électorales de la ville de Paris
Capture d'écran du site de vérification d'inscription sur les listes électorales de la ville de Paris Crédit : Capture d'écran/Paris.fr

Le même journaliste s'est ensuite rendu dans un second bureau de vote, dans le XIIIe arrondissement cette fois-ci. Là, impossible de voter. L'assesseur a été catégorique : "Si vous n'avez pas de confirmation d'inscription sur les listes du XIIIe, vous ne pouvez pas voter. Vous auriez dû recevoir un email dans le cas contraire". Le journaliste a alors évoqué le "registre complémentaire" signé dans le XIVe arrondissement de la capitale. Là encore, l'assesseur a été ferme : il n'existe aucun document de ce type. 

Au lendemain des résultats du premier tour de la primaire, de nombreuses accusations avaient été portées contre les organisateurs du scrutin, affirmant que les chiffres de la participation étaient faux, notamment en raison de la soi-disant possibilité de voter à plusieurs reprises. Thomas Clay, président de la Haute autorité des primaires citoyennes, avait reconnu des "incidents mineurs, marginaux, comme il y en a dans toutes les élections", rejetant toutefois les critiques de chiffres "gonflés". Même son de cloche du côté de Christophe Borgel, député socialiste en charge de l'organisation du scrutin, qui avait déclaré sur RTL qu'"un certain nombre de mesures" a été pris "pour que l'accès à tous les résultats soit totalement transparent".

Dimanche 29 janvier à 17h, la participation au second tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire était d'1.306.852 millions de personnes sur 75 % des bureaux de vote. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Parti socialiste Benoît Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786981683
Résultats Primaire de la gauche : une journaliste arrive à voter quatre fois au second tour
Résultats Primaire de la gauche : une journaliste arrive à voter quatre fois au second tour
Quatre bureaux de vote parisiens sur cinq ont laissé une journaliste de Buzzfeed voter lors du second tour de la primaire de la gauche.
https://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-primaire-de-la-gauche-une-journaliste-arrive-a-voter-quatre-fois-au-second-tour-7786981683
2017-01-29 19:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ubteYUn0aXfRe18AnfPmHw/330v220-2/online/image/2017/0122/7786867580_000-kh9kv.jpg