1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Résultats législatives 2017 : Griveaux veut rattraper cette "France des oubliés"
1 min de lecture

Résultats législatives 2017 : Griveaux veut rattraper cette "France des oubliés"

REPLAY - INVITÉ RTL - Le porte-parole de La République En Marche souhaite proposer des meures concrètes aux Français qui ont préféré ne pas aller voter au premier tour des législatives.

Législatives : Benjamin Griveaux invité de RTL lundi 12 juin 2017
Législatives : Benjamin Griveaux invité de RTL lundi 12 juin 2017
Crédit : Frédéric Bulkajlo pour RTL / SIPA
Benjamin Griveaux : "La dose de proportionnelle est un débat qui va s'ouvrir"
01:13
Benjamin Griveaux, l'invité de RTL Matin - 12 juin 2017
10:24
L'invité de RTL du 12 juin 2017
10:50
Législatives 2017 : "J'ai jamais beaucoup travaillé des plans B", Nathalie Kosciusko-Morizet
05:39
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Un raz-de-marée. Le terme revient dans toutes les analyses concernant le premier tour des élections législatives, qui a vu La République En Marche arriver en tête, avec 32,32% des suffrages exprimés. Néanmoins, on relève un point noir lors de ce premier tour du dimanche 11 juin. Il s'agit de l’abstention, qui a atteint 51,29%. La France "populaire" n'est pas allée voter, ce qui ne manque pas d'inquiéter les responsables politiques. "Il faut retisser le lien avec les territoire oublier de la République", a indiqué Benjamin Grivaux, porte-parole de La République En Marche, invité de RTL ce lundi. 

Pour ce faire, Benjamin Grivaux propose d'avoir "sur la question du travail, du la question de l'éducation, sur la question de la santé, du logement des éléments de réponse très concrets, et pas seulement des programmes totalement hors sol". Malgré le chiffre d'électeurs ayant préféré rester chez eux, le projet proposé par REM et Emmanuel Macron trouvent "une adhésion dans le pays", explique Benjamin Grivaux, qui n'oublie pas néanmoins les abstentionnistes. 

La rédaction vous recommande

"Le meilleur moyen de raccrocher cette France dite périphérique, cette France des oubliés, c'est de pouvoir mettre en oeuvre rapidement les éléments sur le marché du travail, sur l'assurance chômage et sur l'éducation. C'est comme ça qu'on rattrapera cette France-là", insiste le candidat dans la 5ème circonscription de Paris, arrivé en tête au premier tour avec 43,63% des voix. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/