1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Résultats élections régionales 2015 : Nicolas Sarkozy appelle Les Républicains à "refuser toute fusion et tout retrait de liste"
2 min de lecture

VIDÉO - Résultats élections régionales 2015 : Nicolas Sarkozy appelle Les Républicains à "refuser toute fusion et tout retrait de liste"

REPLAY / RÉACTION - Le président du parti Les Républicains refuse tout "arrangement tactique" pour faire barrage au Front national, en tête du premier tour des élections régionales.

Nicolas Sarkozy a annoncé que tous les candidats Les Républicains se maintiendraient au second tour.
Nicolas Sarkozy a annoncé que tous les candidats Les Républicains se maintiendraient au second tour.
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Résultats élections régionales 2015 : Nicolas Sarkozy appelle Les Républicains à "refuser toute fusion et tout retrait de liste"
01:45
Nicolas Sarkozy, président des Républicains : "Ni fusion avec la gauche, ni retrait face au FN pour le deuxième tour"
07:03
Julien Absalon
Julien Absalon

Avec 27,4% des suffrages, le parti Les Républicains a obtenu la deuxième position du premier tour des élections régionales, ce dimanche 6 décembre. Il se place ainsi derrière le Front national (29,5%) mais devant le Parti socialiste (23,5%), selon TNS Sofres-One Point. Quelques minutes après l'annonce de ces premières estimations, Nicolas Sarkozy a balayé l'idée d'un éventuel front républicain dans certaines régions pour contrer le parti de Marine Le Pen. "Je proposerai demain (lundi 7 décembre, ndlr) à notre bureau politique de refuser toute fusion et tout retrait de liste", a-t-il réagi devant ses militants.

>> Suivez les élections régionales minute par minute dans notre direct

"Nous devons impérativement rester fidèles à nos convictions en refusant la tentation trop facile de jouer avec les suffrages des Français en choisissant je ne sais quel arrangement tactique en contradiction totale avec ce que nous leur avons dit. La seule attitude républicaine, dans toutes les régions, c'est de respecter les Français en leur proposant une alternance claire avec la constance de convictions", a-t-il expliqué.

>> Retrouvez les résultats des élections régionales dans notre carte interactive

À lire aussi

Concernant les électeurs ayant voté le Front national, Nicolas Sarkozy dit entendre "leurs inquiétudes. Mais il estime qu'ils "n'obtiendront aucune réponse d'un parti dont les propositions aggraveraient dramatiquement les situation de la France et créerait les conditions de dangereux désordre dans leur région comme dans notre pays".

Compte tenu de l'abstention estimée à 48,7%, l'ancien chef de l'État a également appelé les Français "à se mobiliser en faveur de la seule alternance crédible" pour le second tour du 13 décembre : "Dimanche prochain, chaque voix comptera. Il en va de l’avenir de vos régions, de l'avenir de notre pays".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/