1 min de lecture Élections régionales

Résultats élections régionales 2015 : "Choc", "Marée noire" en une de la presse après le 1er tour

EN IMAGES - Le Front national est arrivé en tête après le premier tour des élections régionales dimanche 6 décembre.

Nice Matin lance un appel Date : 07/12/2015
12 >
Nice Matin lance un appel Date : 07/12/2015
Le Figaro est sous le choc après les résultats Crédits : Le FIgaro | Date : 06/12/2015
Une Marée noire en France pour le journal belge le Soir Crédits : Le Soir | Date : 06/12/2015
La Une alarmante de Libération Crédits : Libération | Date : 06/12/2015
L'Humanité titre également sur le choc Crédits : L'Humanité | Date : 06/12/2015
Le Drian au pas de charge pour le Télégramme Date : 06/12/2015
"La France vire à l'extrême droite" pour le journal catalan Ara Crédits : Ara | Date : 06/12/2015
L'extrême droite devient le premier parti de France pour El Mundo Date : 06/12/2015
Le Parisien voit le FN aux portes du pouvoir Date : 07/12/2015
Ouest France salue la résistance de la gauche dans l'Ouest Date : 07/12/2015
L'Union dresse un premier bilan Date : 07/12/2015
La Dépêche du Midi relativise Date : 07/12/2015
1/1
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Les journaux nationaux et régionaux français et quelques journaux étrangers, tirent ce 7 décembre sur la percée historique du Front national après le premier tour des élections régionales. Le parti de Marine Le Pen est arrivé en tête dans six régions sur 13. Au niveau national, le parti recueille 28,7% des voix, devant Les Républicains (27,4%) et le Parti socialiste (23,5), selon les dernières estimations TNS Sofres-One Point pour RTL. 

Le Figaro et l'Humanité décrivent "le Choc" en une de leurs éditions. Libération de son côté a opté pour une première page peu rassurante avec cette légende :"Ça se rapproche" sous une photo de Marine Le Pen floue. Pour le Parisien, le Front national est "aux portes du pouvoir". Ouest France de son côté tempère et remarque que malgré une poussée du parti d'extrême droite, la gauche résiste. En effet, en Bretagne, la liste menée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivée en tête avec près de 35% des voix.

En Espagne, les quotidiens Ara et El Mundo s'inquiètent du montée de l'extrême droite en France. Le second est clair, "L'extrême droite devient le premier parti de France". Il faut pourtant encore attendre le second tour pour savoir si cette percée se confirme. En PACA et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, les candidats socialistes se sont retirés pour faire barrage aux Front national et éviter que le parti ne remporte les six régions où il est arrivé en tête au premier tour. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Presse Journaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants