2 min de lecture Élections départementales

Résultats élections départementales 2015 : Mélenchon propose une "nouvelle alliance" à gauche

Jean-Luc Mélenchon a proposé une "nouvelle alliance" à gauche après le "succès écrasant" de l'extrême-droite.

Jean-Luc Mélenchon lors d'une manifestation à Paris le 15 février 2015 (archives).
Jean-Luc Mélenchon lors d'une manifestation à Paris le 15 février 2015 (archives). Crédit : LOIC VENANCE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jean-Luc Mélenchon (FG) a fustigé dimanche 29 mars au soir "le succès écrasant de l'extrême droite et la droite à sa remorque" et proposé de créer une "nouvelle alliance populaire" avec "les partis, les personnalités, d'opposition de gauche, sans a priori" pour les élections régionales de décembre 2015.

"Cette semaine, je proposerai aux partis concernés de se rencontrer pour cela", a annoncé le fondateur du Parti de Gauche, qui était resté silencieux au soir du premier tour des départementales.  Il a souhaité que cette alliance soit "visible", "crédible", "indépendante de ce gouvernement avec qui rien n'est possible" et avec "le même sigle dans tout le pays pour que chacun puisse clairement l'identifier". Une alliance "clairement ancrée dans l'intérêt général humain" et "avec surtout des assemblées citoyennes ouvertes à tous".

Ne vous résignez pas, ne laissez pas François Hollande et Manuel Valls réduire la gauche à néant

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation

"Ne vous résignez pas, ne laissez pas François Hollande et Manuel Valls réduire la gauche à néant", a-t-il lancé. "Ne vous laissez pas embrigader par leur soi-disant tripartisme qui méprise nos 11% et ignore les 50% d'abstention !".

La victoire de l’extrême droite et de la droite "montre que notre culture de la fraternité humaine, notre idéal de liberté personnelle, notre aspiration à l’égalité sociale et au partage des richesses, notre conscience de l’intérêt général humain face à la catastrophe écologique qui s’avance, tout cela n’est plus la culture commune dominante de la société française", a-t-il déploré.

La face obscure du Vieux Continent gagne du terrain partout

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation
À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

Il a aussi estimé qu'"une mauvaise saison de l'histoire recommence en Europe : après le Danemark, la Norvège la Hongrie (...), la face obscure du Vieux Continent gagne du terrain partout. La cruelle politique imposée par l'Union européenne en est la cause commune", a-t-il jugé. "En France le quinquennat de François Hollande et la primature de Manuel Valls sont ceux de la soumission sans condition à ses diktats. C'est la principale cause du résultat de ce soir" , a-t-il affirmé.

Jean-Luc Mélenchon a aussi déclaré que "notre pays est menacé de dislocation". "Le résultat des urnes doit être respecté. Mais si vous ne vous sentez représenté ni par les vainqueurs de ce soir ni par le gouvernement qui à permis leur victoire, alors agissez ! Imposez le rassemblement citoyen auquel j’appelle", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Jean-Luc Mélenchon Front de gauche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants