1 min de lecture Élections départementales

Résultats élections départementales 2015 en Saône-et-Loire : le département bascule à droite

La Saône-et-Loire bascule à droite avec 32 sièges obtenus par les élus d'une droite élargie dimanche 29 mars lors du second tour des élections départementales.

Un bureau de vote à Créteil, lors du premier tour des élections départementales de mars 2015
Un bureau de vote à Créteil, lors du premier tour des élections départementales de mars 2015 Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Union de la droite est en tête dans le département de la Saône-et-Loire lors du second tour des élections départementales dimanche 29 mars. Avec 32 sièges (Union de la droite 28, Divers droite 2, UMP, 2), la droite élargie obtient donc la majorité au Conseil départemental. La gauche a obtenu 26 sièges au total, dont 16 pour les élus de le l'Union de la gauche, 8 pour le PS, et 2 pour le Front de gauche.

L'Union de la droite (29,7%) était en tête au premier tour des élections départementales 2015 en Saône-et-Loire, département un temps dirigé par l'ancien ministre Arnaud Montebourg, ce dimanche 22 mars. Elle devance le FN (23,6%) et le PS (14,2%).

La droite était seule à se maintenir au second tour dans sept des 29 cantons. Ce cas de figure ne se présente que dans un canton pour la gauche. Huit triangulaires, dans lesquelles se sont opposés des binômes de gauche, de droite et du FN, sont prévues dimanche prochain.  

Six sièges ont été remportés dès le premier tour. L'Union de la droite en obtient 4 et l'Union de gauche 2. Le département de la Saône-et-Loire compte 29 cantons, pour 58 sièges.
 
Retrouvez tous les résultats, canton par canton, de la Saône-et-Loire.


En 2011, la gauche avait remporté les élections cantonales en Haute-Saône avec 39 sièges (32 PS ; 6 DVG ; 1 PCF) contre 17 pour l’opposition de droite (8 UMP ; 9 DVD). Arnaud Montebourg (PS) avait donc conservé sa fonction de président du Conseil général de Saône-et-Loire, aujourd’hui occupée par Rémi Chaintron (PS).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Départements Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants