1 min de lecture Élections départementales

Résultats élections départementales 2015 dans le Tarn-et-Garonne : la majorité de gauche suspendue à un duo sans étiquette

Du vote d'un binôme classé Divers gauche par le ministère de l'Intérieur dépend l'avenir du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne.

Manuel Valls et le président du PRG Jean-Michel Baylet à Seignosse le 15 septembre 2013. (Archives)
Manuel Valls et le président du PRG Jean-Michel Baylet à Seignosse le 15 septembre 2013. (Archives) Crédit : AFP / JEAN-PIERRE MULLER
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Jean-Michel Baylet pourrait perdre la présidence du Conseil département du Tarn-et-Garonne. Les binômes de gauche et les binômes de droite ont obtenu le même nombre de sièges. Le PRG (6), l'Union de la Gauche (4), les Divers gauche (2) et le PS (2) remportent 14 sièges. L'Union de la droite (8) et les Divers droite (6) remportent 14 sièges. 

Un binôme classé DVG par le ministère de l'Intérieur mais qui se revendique indépendant détient désormais l'avenir du Tarn-et-Garonne. Son vote, le jeudi 2 avril, déterminera la future majorité en place au Conseil départemental.

Président du Conseil général du Tarn-et-Garonne depuis 30 ans, Jean-Michel Baylet a été élu dès le premier tour des élections départementales 2015 dans son canton du Tarn-et-Garonne, dimanche 22 mars. Bien connu de ses électeurs, le président du Parti radical est l'une des personnalités politiques du scrutin en tant qu'ancien ministre du Tourisme.

Sur l'ensemble du département, le Front national était en tête avec 27,26% des voix. L'Union de la droite totalisait quant à elle 16,81% des suffrages, et les candidats divers droite 12,46%. Le PS est à 10,53% et le PRG 10,52%.

À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

Découvrir tous les résultats canton par canton dans le Tarn-et-Garonne.

Le département du Tarn-et-Garonne compte 15 cantons, pour 30 sièges. En 2011, la gauche a remporté les élections cantonales dans le Tarn-et-Garonne avec 28 sièges (13 PRG ; 8 PS ; 2 MoDem ; 2 DVD ; 1 DVG ; 1 UMP ; 1 sans étiquette) contre 2 non-inscrits (1 DVG ; 1 DVD). Jean-Michel Baylet (PRG) a donc conservé sa fonction de président du Conseil général du Tarn-et-Garonne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Tarn-et-Garonne Départements
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants