1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron élu président avec 66,1% des voix face à Le Pen
8 min de lecture

Macron élu président avec 66,1% des voix face à Le Pen

MINUTE PAR MINUTE - L'ancien ministre de l'Économie a finalement passé la barre des 66%, selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur.

Emmanuel Macron devant la Pyramides du Louvre, le 7 mai 2017
Emmanuel Macron devant la Pyramides du Louvre, le 7 mai 2017
Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

La France connaît son nouveau président de la République. Emmanuel Macron a aisément remporté le second tour de l'élection présidentielle avec plus de 66%. Si les premières estimations le plaçaient à 65,5%, l'ancien ministre de l'Économie a finalement récolté 66,1% des voix, selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur.

Au total, plus de 20,7 millions électeurs ont déposé un bulletin du leader "En Marche !" dans l'urne, soit près de deux fois plus que Marine Le Pen, malgré un résultat historique pour la présidente du Front national. Mais ce second tour de l'élection présidentielle a également été marqué par l'abstention et le vote blanc ou nul. Ainsi, plus de 12 millions d'électeurs ont refusé de se déplacer pour trancher entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. En comptabilisant également le vote blanc et nul, plus de 16 millions de Français n'ont pas pris position.

À peine élu, Emmanuel Macron va assister aux cérémonies du 8 mai au côté du président sortant François Hollande, avant de s'atteler à la composition de son gouvernement en prévision des législatives, où il doit transformer l'essai après sa large victoire à la présidentielle. Selon nos informations, Edouard Philippe pourrait tenir la corde pour s'emparer de Matignon

Suivez le fil de la journée en direct

9h54 - Vladimir Poutine exhorte Emmanuel Macron à "surmonter la méfiance mutuelle".

À lire aussi

9h51 - Le description du compte Twitter d'Emmanuel Macron a été changé ce lundi matin.

9h46 - Pour François Lenglet, éditorialiste à RTL, l'élection d'Emmanuel Macron représente dorénavant une "valse économique à trois temps". 

9h38 - "Un espoir est né, il reste à le concrétiser". Olivier Mazerolle a écrit sa lettre de campagne au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron :  "Il s’est produit hier soir quelque chose d’énorme (...) Du chaos politique engendré par cette présidentielle, émerge un désir de renouveau, un désir de montrer que la France est vivante, qu’elle a envie d’entreprendre et d’espérer". 

9h35 - Pressenti pour prendre place à Matignon, Édouard Philippe est membre des Républicains, proche d'Alain Juppé. Mais alors, qui est vraiment le maire du Havre ?

9h30 - Éric Zemmour est de passage dans le RTL Social Studio pour répondre aux questions des internautes. 

9h22 - Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a mis en garde ceux au PS qui veulent "rentrer dans l'opposition" et a appelé à "trancher les divergences d'approche". "Je vais plaider pour qu'il y ait le sens de la responsabilité qui l'emporte", a-t-il dit déclaré sur France Inter, avec la perspective de "travailler avec Emmanuel Macron".

9h18 - Emmanuel Macron se rendra à Berlin pour sa première visite à l'étranger, a indiqué lundi la députée européenne Sylvie Goulard sur CNews même si auparavant, "il est possible qu'il aille d'abord saluer les troupes françaises", a-t-elle ajouté sans plus de précisions.

9h14 - Éric Zemmour est beaucoup plus critique même s'il reconnaît une "audace". "Emmanuel Macron est le candidat du système, de l'oligarchie... Ce n'est pas de l’imbécillité d'être soumis à un bombardement inouï de propagande mais es Français sont abreuvés par la télévision, par les grands médias", déplore-t-il.

9h12 - Alain Duhamel, Alba Ventura, Nicolas Domenach et Éric Zemmour débattent après l'élection d'Emmanuel Macron. "On entre dans une nouvelle phase, dans une époque différente", juge Alain Duhamel alors qu'Alba Ventura parle d'un "vent de fraîcheur qui durera ce qu'il durera". "Je n'aime pas trop qu'on brûle les étapes mais arrêtons nous pour saluer le parcours extraordinaire et le bouleversement inédit... Il y a un peu de Trudeau, de Blair, de Renzi", juge-t-elle. 

9h08 - Soazig de la Moissonnière est la photographe officielle d'Emmanuel Macron. Dimanche, elle a partagé plusieurs clichés sur Twitter, notamment lors de sa présence au Louvre.

8h58 - Sur scène, un homme a particulièrement attiré le regard des internautes. Positionné juste derrière Emmanuel et Brigitte Macron, l'homme à la casquette a rapidement fait parler de lui. Retrouvé par le Huffington Post, ce dernier n'est autre qu'un militant nantais de "En Marche !". Il s'explique : "Dans mon département de Loire-Atlantique, je m'occupais de la mobilisation pour la campagne présidentielle (...) L'équipe de Macron cherchait des personnes pour aller sur scène et chanter la Marseillaise. Je me suis placée dans me rendre compte que j'étais dans le champs des caméras".

8h43 - La journaliste Anne Fulda, qui a publié le livre Emmanuel Macron, une jeune homme si parfait, revient sur la personnalité du nouveau président de la République : "On essaye de percer ses secrets en interrogeant surtout ses proches, lui ne livre que ce qu'il veut. Il a bâti une histoire. Quand on veut toucher à l'intime, il se rétracte, il se protège. Il souhaite peut-être bâtir un personnage mystérieux avec une certaine forme de pudeur", glisse-t-elle évoquant deux facettes chez l'ancien ministre de l'Économie. "Déjà enfant, il y avait à la fois un enfant qui pouvait rester dans sa bulle mais en société qui attirait le regard. Il est à la fois solitaire et très social. Sa femme dit de lui qu'il est insaisissable", raconte-t-elle. 

8h27 - Bruno Le Maire appelle dorénavant Emmanuel Macron au renouvellement de la classe politique. "Si le prochain premier ministre est socialiste, il n'y aura aucune recomposition et aucun renouvellement", explique-t-il. Un appel du pied au nouveau président de la République malgré les avertissements lancés par Les Républicains aux "traîtres" qui prendraient la direction de "En Marche !" : "J'ai été fidèle à mes idées. Ils ont été traîtres aux valeurs de la droite et au respect de la parole donnée", déplore-t-il. 

8h22 - Bruno Le Maire ne ferme pas la porte à Emmanuel Macron et à son futur gouvernement. "En homme de droite, je dis qu'il y a une porte qui s'ouvre pour un quinquennat utile (...) Il doit tendre la main vers les électeurs de la droite et du centre non représentés au second tour", selon lui. 

8h17 - Pour le député de l'Eure, Emmanuel Macron "a fait preuve d'audace". "Sa victoire présidentielle, c'est la victoire du renouvellement. Il fallait peut-être être hors parti, peut-être ne pas aller à la primaire", explique-t-il rejetant l'idée d'avoir "sous-estimé" l'ancien ministre. "Je me souviens d'un débat où je me suis dit attention et je me rappelle du sarcasme, des rires...", se remémore-t-il mettant dorénavant l'accent sur "l'espoir".

8h16 - Après Florian Philippot et Richard Ferrand, Bruno Le Maire est l'invité de RTL. Il répond aux questions d'Elizabeth Martichoux et Yves Calvi. 

8h10 - Neuf personnes ont été placées en garde à vue à l'issue d'une manifestation "anticapitaliste" au cours de laquelle 141 personnes ont été interpellées à Paris au soir de l'élection d'Emmanuel Macron. Un véhicule a été dégradé ainsi qu'un véhicule de police par des jets de projectile lors de cette manifestation au cours de laquelle plus de 300 personnes se sont rassemblées dans le quartier de Ménilmontant.

8h02 - Invité de CNews, Christian Estrosi a assuré qu'il refuserait un poste de ministre si Emmanuel Macron lui proposait. "Je ne veux pas donner le sentiment que je suis en quête d'égo et d'ambitions personnelles". 

7h57 - Quel est le programme d'Emmanuel Macron dans les prochains jours ? Le nouveau président de la République amorce une semaine studieuse ponctuée de cérémonies officielles. Et ce dès ce lundi 8 mai au côté de François Hollande.

7h52 - Si Richard Ferrand refuse de donner le nom du futur premier ministre, il évoque les diverses sensibilités politiques. "La recomposition de notre vie politique est désirée par les Français. Au fond, le point fondamental de la démarche d'Emmanuel Macron a été ratifié. Et ceux qui ont des sensibilités diverses à droite comme à gauche, mais qui partagent les mêmes valeurs doivent se retrouver pour aller de l'avant", glisse-t-il. 

7h45 - Proche d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand dresse un portrait de l'ancien ministre de l'Économie. "Je ne sais pas s'il faut dire autoritaire mais il faut que cela suive. Il est exigeant avec lui même et il attend de même des autres. C'est quelqu'un qui écoute beaucoup, qui ne perd rien de ce qu'on peut lui dire. Il est très attentif et c'est une véritable capacité d'écoute. Et il sait s'enrichir très vite des autres".

7h43 - Richard Ferrand, soutien d'Emmanuel Macron et secrétaire général de "En Marche !", est l'invité de RTL. Il répond aux questions d'Elizabeth Martichoux après cette victoire "teintée de gravité".

7h39 - La France insoumise se réjouit de la défaite de Marine Le Pen mais entend bien poursuivre le combat. Mais pour Rachel Garrido, la porte-parole du mouvement de Jean-Luc Mélenchon, il n'y a pas d'adhésion autour d'Emmanuel Macron, ce qui le rend "fébrile" et le conduit à vouloir "passer en force" en utilisant les ordonnances. 

7h34 - Comment l'élection d'Emmanuel Macron a-t-elle été perçue en France et à l'étranger ? Retrouvez toutes les unes des journaux français mais également les titres de la presse internationale.

7h30 - Selon Alba Ventura, éditorialiste politique de RTL, assure que "l'État de grâce n'est plus de ce monde". "Dans un pays divisé, avec autant de fractures et de souffrances, il n'y a plus de place pour la fidélité et la satisfaction. Ce que vient de réaliser Emmanuel Macron est totalement inédit (...) Il a défié les lois de la politique", estime-t-elle.  

7h24 -
  Comment s'organisera le Front national dans les prochaines semaines ? Marine Le Pen a annoncé lors de son discours que le parti devait "profondément se transformer". "Elle a indiqué vouloir bâtir une nouvelle force politique. Cela sera fait et cela sera exaltant. Ce sera à elle de préciser les choses", a précisé le vice-président du parti se vantant d'être la "seule force d'opposition structurée".

7h23 - Cette défaite du Front national pose également la place de Nicolas Dupont-Aignan sur ce nouvel échiquier politique. Malgré son ralliement à Marine Le Pen, le président de Debout la France conserve "son indépendance", comme l'a confirmé Florian Philippot.

7h18 - Florian Philippot évoque "un succès et un record historique contre vents et marées pour la grande famille patriote". Avec plus de 10,5 millions de voix, Marine Le Pen réalise pourtant un score  inférieur aux sondages publiés avant le second tour. "Elle peut être très fière de sa campagne, avec des enjeux très importants au cœur de la campagne. Chacun appréciera le débat à sa valeur, Marine Le Pen a été pugnace. Elle a montré le vrai visage de monsieur Macron", explique-t-il dénonçant également "l'oligarchie qui a réussi à faire élire son poulain".

7h10 - Quel sera le premier ministre d'Emmanuel Macron ? Malgré sa victoire, le futur pensionnaire de Matignon n'a toujours pas été révélé par le nouveau président de la République. Selon nos informations, le juppéiste Édouard Philippe tiendrait la corde. L'annonce sera faite après la passation de pouvoir, dimanche 14 mai.

7h08
- Au lendemain de cette élection présidentielle, RTL bouleverse sa grille et propose une édition spéciale. Florian Philippot est le premier invité de la première radio de France (7h15) suivi de Richard Ferrand (7h42), Bruno Le Maire (8h14) et enfin Anne Fulda, auteure de Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait (8h40). 

7h04 - 
Retrouvez tous les résultats de cette élection présidentielle dans notre carte.

7h00
- Emmanuel Macron a été largement élu président de la République devant Marine Le Pen. Le leader "En Marche !" totalise plus de 66% des suffrages exprimés. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/