1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Rentrée 2017 : "Pour Blanquer, tout va bien... pour l'instant", clame Éric Zemmour

Rentrée 2017 : "Pour Blanquer, tout va bien... pour l'instant", clame Éric Zemmour

BILLET - Le nouveau ministre de l'Éducation nationale a réussi sa première rentrée. Mais cela ne sera pas forcément suffisant pour sauver l'institution.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Rentrée 2017 : "Pour Blanquer, tout va bien... pour l'instant", clame Éric Zemmour
03:26
Rentrée 2017 : "Pour Blanquer, tout va bien... pour l'instant", clame Éric Zemmour
03:29
Eric Zemmour
Éric Zemmour
Animateur

C'est la rentrée des classes. Pour les élèves mais aussi pour le nouveau ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. "Pour l'instant, tout va bien", constate Éric Zemmour. "Sur les réseaux sociaux, ou dans les grands médias de gauche, tous les apôtres du pédagogisme (...) ne ratent pas une occasion de distiller leur venin contre tout ce qu'il fait ou ne fait pas", poursuit le journaliste.

"Un ministre de l'Éducation nationale traité de 'conservateur' par les syndicats d'enseignants ne peut pas être tout à fait mauvais", raille-t-il. "Tant que Jean-Michel Blanquer subira leur ire ou leurs sarcasmes, il saura - et nous avec - qu'il est dans le vrai. Dès qu'ils l’applaudiront, il saura - et nous avec- qu'il a trahi sa mission", ajoute Éric Zemmour.

"L'école n’avait pas vocation à réduire les inégalités sociales ni les préjugés de genre, mais à répandre le savoir", rappelle le journaliste. "Jean-Michel Blanquer sait tout cela mieux que personne. Mais est-ce possible de changer le cap du Titanic qui fonce vers l'iceberg en chantant depuis tant d'années ?", interroge-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/