1 min de lecture François Hollande

Président protecteur, chef des armées... Hollande donne le ton de la fin du quinquennat

En déplacement à Abou Dabi ce samedi 3 décembre, François Hollande en a dit plus sur ses intentions pour la fin de son mandat.

Stéphane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier
>
Renoncement de Hollande quel rôle va désormais jouer le président Crédit Image : AFP | Crédit Média : Olivier Bost | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Bost
Olivier Bost
et Ludovic Galtier

François Hollande ne s'était pas exprimé depuis son renoncement à briguer un second mandat. En visite au futur musée du Louvre à Abou Dabi ce samedi 3 décembre, le président s'est positionné comme une vigie attentive à la défense des plus faibles. François Hollande a également averti la droite. "Quand il n'y a plus de fonctionnaires, il n'y a plus d'État." Le président a donc choisi de prendre toute sa place dans les derniers mois de sa présidence. Et son message ne s'adresse peut-être pas seulement aux membres actuels de l'opposition.

François Hollande a retrouvé sa bonhomie et une voix bien moins triste que jeudi 1er décembre. Tout au long de la matinée, sur le chantier du futur musée du Louvre d'Abou Dabi ou devant la communauté française, il adressait par allusions et par petites phrases le rôle qu'il comptait jouer pour les cinq mois qui lui restent à l'Élysée. Le président non-candidat sera donc d'abord le président protecteur : c'est le premier rôle qu'il s'attribue. "Fier d'être président de la République", dit-il, il a aussi expliqué qu'il serait le garant des idéaux et des valeurs de la France.

L'occasion de garder un rôle politique dans les semaines et les mois qui viennent. Il a commencé, ce samedi, avec une attaque contre le programme de François Fillon et sa volonté de réduire drastiquement le nombre de fonctionnaires. Ce samedi après-midi, après une Conférence pour la sauvegarde du patrimoine mondial, François Hollande se rendra sur une base militaire d'où partent les rafales qui frappent Daesh. C'est aussi l'un de ses derniers rôles de président non-candidat : être le chef des armées jusqu'en mai 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Présidentielle 2017 Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786106640
Président protecteur, chef des armées... Hollande donne le ton de la fin du quinquennat
Président protecteur, chef des armées... Hollande donne le ton de la fin du quinquennat
En déplacement à Abou Dabi ce samedi 3 décembre, François Hollande en a dit plus sur ses intentions pour la fin de son mandat.
https://www.rtl.fr/actu/politique/renoncement-de-hollande-quel-role-va-desormais-jouer-le-president-7786106640
2016-12-03 10:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aNS1yZvkMeO9Tu46_pdiXA/330v220-2/online/image/2016/1203/7786108106_francois-hollande-en-deplacement-a-abou-dabi-ce-samedi-3-decembre.jpg